Marketing

8 jeunes sur 10 sont influencés dans leur consommation par un influenceur

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
8 jeunes sur 10 sont influencés dans leur consommation par un influenceur

Si vous doutiez encore de la puissance du marketing d'influence, le nouveau volet de l'Observatoire Cetelem devrait mettre fin à toutes vos questions : grâce aux influenceurs, tous les jeunes ou presque découvrent de nouveaux produits et de nouvelles marques !

Si vous vous demandiez encore si l'année 2018 pourrait être celle de la maturité pour le marketing d'influence, la question ne semble plus se poser aujourd'hui. La réponse est clairement oui ! En effet, alors que le phénomène chatbot doit encore se développer à l'heure où plus d'un Millennial sur 2 ne sait pas ce qu'est un chatbot, force est de constater que le marketing d'influence est, de son côté, une tendance indéniablement bien installée. C'est ce que montre parfaitement le troisième volet de l'Observatoire Cetelem, dévoilé ce jour, qui a décidé d'explorer l'idée d'une consommation sous influence. Les jeunes Français se sentent-ils libres ou influencés lorsqu'ils consomment ? Qui écoutent-ils ? Quel rôle jouent aujourd'hui ceux que l'on nomme influenceurs et influenceuses, producteurs de contenus et parfois nouveaux relais des marques sur internet ? Clairement, pour les moins de 25 ans, on peut parler de stratégies d'influence qui jouent un rôle très fort dans leurs pratiques de consommation, avec près de 8 jeunes Français sur 10 qui déclarent notamment avoir déjà été influencés dans leur consommation par un influenceur. Mais encore ?

8 jeunes sur 10 sont influencés dans leur consommation par un influenceur

Comme le révèle l'étude du jour, alors que 64% de l'ensemble des Français aiment à déclarer qu'ils se sentent libres de faire leurs choix de consommation loin de toutes influences, les plus jeunes sont loin de nier l'influence venue de certaines personnes en ligne. Ainsi, selon l'Observatoire Cetelem, "les 18-24 ans eux se montrent de manière globale plus sensibles aux différents discours lorsqu'ils doivent faire un achat, et notamment aux informations disponibles en ligne (commentaires consommateurs, sites, influenceurs, etc.)". En pratique, 80% de ces derniers déclarent ainsi avoir découvert un produit grâce à un influenceur. Ils sont aussi 75% à déclarer avoir découvert une nouvelle marque de cette façon, ce qui représente deux fois plus que la moyenne nationale ! Et "cette appétence des jeunes à suivre des influenceurs se confirme dans l'image positive qu'ils en ont : pour 41% d'entre-eux, les influenceurs sont des experts de leur thématique capables de rester indépendants dans leurs conseils et recommandations (seulement 18% pour la moyenne des Français et 10% des 50 ans et plus)". Spécifiquement, cet attrait est marqué dans les domaines du fitness, du lifestyle et de la beauté. De quoi réconcilier les jeunes avec la publicité ? Pour les auteurs de l'étude, c'est une évidence, "les plus jeunes Français inversent les valeurs dans leur rapport à cette nouvelle publicité, qu'ils trouvent plus personnalisée, plus humaine, plus agréable et efficace". Et le phénomène prévoit de durer puisque, si les Français en général sont 53% à penser que le rôle des influenceurs va s'accroitre dans les prochaines années, le taux atteint 70% chez les 18-24 ans. Attention toutefois à ne pas abuser de cette pratique. En effet, "même si les Français jugent la publicité effectuée par les influenceurs plus dissimulée et plus personnalisée, elle reste tout aussi envahissante que la publicité traditionnelle, y compris pour les plus jeunes". Trop d'influenceurs tuent les influenceurs !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
La publicité servicielle, un atout pour toucher la jeune génération
À lire aussi
Festival des Conversations, "Les Millennials sont ceux qui maîtrisent les nouveaux espaces de conversations" (EXCLU)
À lire aussi
La génération Z, une génération qui donne tout en matière de communauté
À lire aussi
Engagement, visibilité, humanisation, les 3 avantages principaux du marketing d'influence décryptés
À lire aussi
Brand and Celebrities, "Les millennials s’intéressent autant au produit proposé qu'au concept tout entier qui entoure une marque" (EXCLU)
Encore plus de contenus
Société il y a 6 jours

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?

Il n'y a pas d'heure pour l'apéro, et il n'y a pas de saison non plus ! En cet automne 2021, YouGov s'est intéressé au rapport des Français au moment de l'apéritif. Verdict, la jeune génération donne (encore une fois) le ton en la matière.

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?
8 jeunes sur 10 sont influencés dans leur consommation par un influenceur
Pixel de tracking