9 jeunes sur 10 adeptes du gaming en France

Ecrit par

Si vous doutiez encore du fait que la jeune génération aime jouer, la nouvelle étude menée par l'Ifop devrait savoir vous convaincre du contraire : à l'heure actuelle, le gaming fait partie intégrante de la vie des 18-24 ans. Mais sur quel support au juste ?

Entre les jeunes et le jeu vidéo, ça matche toujours plus ! En septembre dernier, la rédaction d'Air of melty mettait en lumière l'existence d'une génération Play, avec des Millennials très accrôchés à l'univers du jeu. Comme l'expliquait à l'époque Remy Oudghiri, Deputy Managing Director chez Sociovision, dans un article publié sur LinkedIn et dans le cahier de tendances House of Games (M&O) de Septembre 2016, "le passage à l’âge adulte ne se traduit plus chez les jeunes d’aujourd’hui par la fin du jeu. Au contraire, il semble bien qu’un certain état d’esprit 'play' survit à la sortie de l’adolescence". On s'en rendait compte il y a quelques mois, grâce à une étude signée Limelight Networks révélant que la génération Y passe 3h30 par semaine à regarder du gaming en ligne. Aujourd'hui, on découvre que, en plus de regarder du gaming, les moins de 30 ans adorent plus que jamais y jouer. Mais à quel point, en fait ?

9 jeunes sur 10 adeptes du gaming en France
9 jeunes sur 10 adeptes du gaming en France

Comme le révèle une nouvelle étude menée par l'Ifop à l'occasion de la Paris Games Week pour le site Mon-set-up-gaming.fr, alors que 68% des Français jouent au jeu vidéo, le plus souvent sur smartphone et dans la plus grande proportion sur console de jeu, le taux atteint 91% chez les 18-24 ans. Véritable loisir de masse, le gaming séduit tout autant les jeunes filles que les jeunes garçons aujourd'hui. Pour l'ensemble des Français, on note que 71% d'entre eux déclarent jouer sur une console, contre 52% pour le smartphone, 51% pour l'ordinateur et 49% pour la tablette. En revanche, en matière de fréquence, c'est le smartphone qui l'emporte auprès des Français, avec 25% d'entre eux qui déclarent jouer tous les jours ou presque, contre 19% pour l'ordinateur, 16% pour la tablette et 10% pour la console. Dans ce contexte, qu'on se le dise, le gaming fera partie des priorités des jeunes sous le sapin à Noël. En pratique, comme le révèle l'étude de l'Ifop, alors que le jeu vidéo est un produit culturel consommé par moins de Français que les films et séries, la musique et les livres, c'est celui qui remportera la palme du panier moyen à Noël : 61€, contre 46€ pour les livres et 34€ pour la musique et les films. Tous en mode gaming pour Noël !

Crédit : x