9 jeunes sur 10 veulent réformer le système éducatif français, la jeune génération sait ce qu'elle veut

Il y a des choses à revoir !
Ecrit par

Une étude Opinion Way menée pour AGEFA PME vient de révéler que plus de la moitié des jeunes Français sont pessimistes quant à l'avenir du système éducatif français. Quelles sont les critiques qu'ils formulent et qu'est-ce que cela nous apprend sur cette jeune génération ? Toutes les réponses, c'est par ici !

En janvier dernier, Air of melty vous présentait les résultats d'uneétude menée par BNP Paribas et The Boson Project mettant en lumière le fait que la génération Z envisage le monde du travail différemment de ses aînés. La Grande InvaZion montrait bien que "les jeunes veulent du changement, sans pour autant rejeter l'entreprise en elle-même". C'est un fait, les moins de 25 ans ne sont pas satisfaits du monde profesionnel qui leur est proposé à l'heure actuelle. En est-il de même pour le système éducatif ? Pour le savoir, Opinion Way a réalisé une enquête jeunes pour AGEFA PME auprès de 800 sondés. Baptisée "Les jeunes jugent le système éducatif", l'étude a été dévoilée hier en exclusivité auprès du quotidien 20 Minutes et partagée auprès de l'AFP aujourd'hui. Et le verdict est sans appel : 95% des 16-29 ans souhaitent réformer le système éducatif français. Qu'est-ce qui ne leur convient pas et quelle alternative proposent-ils alors ? Toutes les réponses sont par ici.

Le malaise des moins de 35 ans à l'égard du système d'éducation actuel est palpable dès lors que l'on aborde les grandes missions du système éducatif à améliorer en priorité. Les jeunes ont bien des choses à réclamer : l'encouragement de l'autonomie, de la créativité, de l'esprit d'initiative (20%); l'intégration dans le monde du travail, l'apprentissage des codes de l'entreprise (20%); la préparation à un métier (17%); l'apprentissage de la citoyenneté et les valeurs de la République (13%) ou encore la transmission des savoirs et des connaissances (10%). Cela en fait des chantiers ! . Surprise pourtant, 50% des interrogés déclarent avoir une bonne image du système éducatif français, portée par les plus diplômés. Une bonne image qui tient essentiellement en deux points : le système permet à tous d'accéder à un niveau de qualification minimum (62%) et, d'autre part, l'enseignement est de bonne qualité pour plus de 6 jeunes sondés sur 10. Mais le gros problème de l'éducation en France aujourd'hui, selon la jeune génération, c'est qu'elle ne vit pas avec son temps. Ainsi, seuls 19% des jeunes interrogés pensent que l'école prépare efficacement au monde du travail et 67% vont jusqu'à penser que l'école telle qu'elle est n'est pas adaptée au monde d'aujourd'hui. De même, près de 7 jeunes sur 10 estiment que l'école ne les prépare pas à la vie d'adulte. Par quoi passerait une meilleure préparation à l'avenir alors ? Les jeunes réclament aujourd'hui un système d'éducation moins porté sur la théorie et qui se concentrerait davantage sur des travaux concrets. Ainsi, 31% veulent favoriser le travail en groupe autour de projets collectifs et 32% veulent mettre en avant l'apprentissage individuel, en donnant à l'élève des travaux personnels et plus individualisés. Les jeunes ont désormais parlé, aux professeurs et au gouvernement d'en tirer les leçons !

Source : Opinion Way - Crédit : ., cmbzone.sch.lk