Société

91% des Millennials locataires malgré eux

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
91% des Millennials locataires malgré eux

Même si l'on dit souvent que la jeune génération préfère multiplier les expériences plutôt que les possessions, il y a bien un secteur qui n'est visiblement pas concerné : l'immobilier. Une nouvelle étude menée en cet été 2020 montre que les 25-35 ans rêvent d'accéder à la propriété...mais qu'ils se retrouvent souvent coincés.

Pour l'ensemble des Français, le printemps 2020 a largement été passé à la maison, à cause des mesures de confinement prises pour limiter la propagation du nouveau coronavirus. Et même si chacun en a profité pour se découvrir de nouvelles passions, qu'il s'agisse de visionner des films et des séries, d'écouter de la musique ou encore de s'essayer à la cuisine, force est de constater que tout le monde ne s'est pas forcément bien senti chez soi. Et c'est particulièrement vrai pour la jeune génération. Il y a peu, une étude menée par Lagenceblue.fr montrait que 68% des 18-35 ans ne supportent tout simplement plus leur habitation sans espace extérieur. Pour ceux disposant d'une terrasse ou d'un balcon, le taux s'élève à 57%. Enfin, pour les habitations avec jardin, les 18-35 ans sont tout de même 46% à déclarer ne plus se sentir bien dans leur logement. Dans ce contexte, nombreux sont les jeunes qui envisagent de déménager au cours des prochaines semaines ou des prochains mois. Serait-ce pour la jeune génération l'occasion de faire l'acquisition d'un bien immobilier ? Plus simple à dire qu'à faire, comme le révèle un nouveau sondage réalisé par OpinionWay pour Virgil : à l'heure actuelle, 91% des Millennials français sont locataires malgré eux. C'est à dire ?

91% des Millennials locataires malgré eux

Selon le sondage réalisé par OpinionWay pour Virgil en ce mois de juillet 2020, alors que plus de 40% des Français sont locataires de leur logement (et plus de 75% des 25-34 ans), à peine 2 sur 10 le sont par choix. Et cette proportion de locataires subis monte à plus de 9 sur 10 parmi les 25-34 ans. S’ils sont souvent dépeints comme la génération partage (auto, vélo, location de vacances,…), les chiffres montrent pourtant que lorsqu’il s’agit de leur résidence principale, les jeunes actifs souhaitent ardemment devenir propriétaires. Ils sont seulement 4% à être locataires par choix. Alors que 61% des locataires en France préféreraient être propriétaires (73% chez les CSP+), 74% d’entre eux restent locataires pour une raison financière. Concrètement, 82% des 25-34 ans se disent bloqués par manque de financement, avec plus de la moitié des 25-34 ans qui considèrent n'être pas en mesure d'emprunter suffisamment. L'expérience d'un crédit refusé est deux fois plus fréquente chez les 25-34 ans que la moyenne. Aussi, un jeune locataire sur cinq estime que le logement qu'il pourrait acheter serait trop petit pour y vivre et, de manière générale, les jeunes refusent d'acheter ce qui n'a pas de valeur. En cela, les établissements disposés à aider la jeune génération à accéder à la propriété pourraient bien frapper un grand coup auprès de cette cible !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
2 jeunes sur 3 inquiets de ne pas réussir à financer leurs projets de vie
À lire aussi
Les jeunes Français vont-ils passer de "vraies" vacances en cet été 2020 ?
À lire aussi
Les Millennials français, bien dans leur peau ou complexés en cet été 2020 ?
À lire aussi
Soirées, vacances entre amis, boulot, quand commencent les vacances autonomes des jeunes Français ?
À lire aussi
Le rapport de la Génération Z à l'argent décrypté
À lire aussi
7 jeunes sur 10 aimeraient changer de ville, mais qu'est-ce qui les bloque ?
Encore plus de contenus
91% des Millennials locataires malgré eux
Pixel de tracking