Apple

Apple Music : Quel bilan deux mois après le lancement ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Apple entend toujours plus séduire !

Bonne ou mauvaise note pour Apple Music, le site de streaming de la firme à la pomme lancé fin juin ? Onze millions de passionnés de musique se sont inscrits sur Apple Music au moment de son lancement, pour profiter de l'essai gratuit. Mais alors qu'il va bientôt falloir commencer à payer, qui va vraiment rester ? Début de réponse par ici !

Véritable tempête dans le monde du streaming musical ou simple averse ? Il y a quelques heures à peine, la rédaction d'Air of melty vous faisait savoir que Spotify tentait de regagner la confiance des jeunes après un scandale lié aux données collectées par la firme pour chercher à faire évoluer son service en vue de personnaliser toujours plus son offre auprès de ses jeunes utilisateurs exigeants. Il faut dire que, sur le marché du streaming musical, la concurrence s'intensifie entre les différents acteurs ! Outre les grands acteurs déjà bien installés, quelques "nouveaux" cherchent leur place. C'est notamment le cas d'Apple, qui a présenté Apple Music fin juin. Depuis son lancement, Apple Music, en partie grâce à une promotion très efficace organisée sur Snapchat, fait beaucoup parler de son offre, pas forcément révolutionnaire mais largement adaptée à la jeune génération grâce à son offre familiale et son côté réseau social, entre autres fonctionnalités. Oui mais voilà, il se murmure aujourd'hui de plus en plus fort que la firme à la pomme peinerait à transformer l'essai auprès des amateurs de musique testant son service. Les détails, c'est par ici !

Apple Music, une déception ?
Crédit : Apple Music, Apple,

Moins de deux mois après son lancement, nombreux sont ceux qui veulent établir le premier bilan d'Apple Music. A ce sujet, une étude de Music Watch réalisée en août auprès de 5 000 consommateurs américains, est venue affirmer la semaine passée que, aux Etats-Unis, "48% des personnes ayant essayé Apple Music ne l'utiliseraient déjà plus. Et même si 64% déclaraient leur intention de poursuivre leur utilisation après la fin de la période d'essai gratuite, 61% indiquaient en réalité avoir déjà désactivé le renouvellement automatique de leur abonnement sur iTunes", comme le rapporte le Journal du Net. Des chiffres très décevants ? C'est certain, mais il convient de nuancer ces données puisqu'un porte-parole de la firme à la pomme a tenu à communiquer à l'AFP une donnée qui vient contredire celles-ci : "79% des personnes qui se sont enregistrées pour un essai utilisent encore le service", a indiqué mercredi un porte-parole de la firme à la pomme à l'AFP. Les prochaines semaines, synonymes de fins des périodes d'essai des utilisateurs d'Apple Music, vont se révéler cruciales pour Apple, puisque 11 millions d'utilisateurs avaient choisi de tester le service au moment de son lancement. A titre d'information, 9 millions d'utilisateurs avaient opté pour la version de base à 9,99 dollars par mois, tandis que 2 millions avaient opté pour la version familiale à 14,99 dollars au lancement, permettant à six personnes de se connecter en même temps.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Apple, bientôt opérateur téléphonique ?
À lire aussi
Apple Music lancé, tout bon auprès de la jeune génération ?
À lire aussi
Apple et TBWA\Media Art Lab misent sur l'User Generated Content pour engager les jeunes autour de l'iPhone 6
Encore plus de contenus
Apple Music : Quel bilan deux mois après le lancement ?
Pixel de tracking