Arrêter la fast fashion, la bonne résolution de près d'un jeune sur deux

Ecrit par

Qui dit mois de janvier dit bonnes résolutions pour tout le monde et notamment pour la jeune génération. À ce sujet, une nouvelle étude signée Thredup et relayée par le site Fashion Network nous montre que, en 2019, les générations Y et Z veulent miser sur la mode durable.

En 2019, il semblerait bien que la jeune génération passe à l'action. En septembre dernier, la rédaction d'Air of melty vous parlait du fait que la mode éco-responsable séduisait de plus en plus de Millennials. En pratique, un article signé BFM TV avait expliqué que "marginale il y a quelques années, la mode éco-responsable cartonne, tirée par des jeunes créateurs et des grandes marques de luxe". Et c'est bien la génération née entre 1980 et 2000 qui est responsable de ce grand succès, en ayant "grandi avec cette conscience éco-responsable". Plus récemment, nous vous parlions du fait que 66% des Millennials seraient effectivement sensibles à la mode durable...même si beaucoup moins en achètent réellement. Cela étant dit, la tendance pourrait bien évoluer en cette nouvelle année. Qui dit mois de janvier dit bonnes résolutions pour tout le monde, et notamment pour la jeune génération. En la matière, le site Fashion Network vient de relayer les résultats d'une étude menée par la marketplace dédiée à la seconde main Thredup et qui indique qu'une femme sur quatre compte arrêter la fast fashion en 2019. Et chez les jeunes, le chiffre serait encore plus élevé.

Arrêter la fast fashion, la bonne résolution de près d'un jeune sur deux
Arrêter la fast fashion, la bonne résolution de près d'un jeune sur deux

Concernant l'ensemble des femmes interrogées par Thredup, on constate que 58 % comptent essayer de générer moins de déchets cette année et 84 % affirment vouloir acheter des produits plus durables. Elles sont aussi 25% à vouloir abandonner les enseignes de fast fashion au cours de l'année. Chez les Millennials, alias les 25-34 ans, on constate que la tendance est encore plus forte en la matière : ainsi, 40% des jeunes de cette cible prévoient d'arrêter de soutenir des marques de fast-fashion en 2019, contre 31% pour l'ensemble des sondés. Et la relève semble suivre la même tendance avec d'autres pratiques puisque 50% des 18-25 ans entendent réaliser des achats de seconde main en 2019 pour être plus respectueuses de l'environnement contre 43% pour l'ensemble des sondées. Dans le même temps, 54% des 18-25 ans veulent aussi acheter des produits de meilleure qualité qui dureront plus longtemps, un chiffre qui atteint "seulement" 42% pour l'ensemble de la population.

Comme l'explique le site Fashion Network, ces chiffres viennent illustrer les nouvelles priorités de la jeune génération. "Chez les millennials et la génération Z, la réduction de la consommation de fast fashion arrive en sixième position des mesures les plus populaires pour être plus écoresponsables en 2019, après la réduction de la consommation de viande, l’utilisation des transports en commun et du covoiturage, le recyclage, l’achat de produits d’occasion et l’achat de produits durables, qui arrivent en tête de la liste". En cela, on le voit donc, l'année 2019 devrait être marquée par une nouvelle manière de consommer pour la jeune génération même si, il faut le dire, le prix restera quoi qu'il en soit un facteur déterminant pour réaliser des achats. Plusieurs études de ces dernières années ont bien montré que les jeunes consommateurs privilégient souvent des produits moins chers, quitte à ce qu'ils soient moins respectueux de l'environnement. Entre les envies et les pratiques, il y a parfois un fossé qui persiste.

Crédit : x