Internet

BeReal, le réseau social qui a tout bon auprès de la jeune génération ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
BeReal, le réseau social qui a tout bon auprès de la jeune génération ?

En ce mois de juin 2021, une nouvelle plateforme pourrait bien faire de l'ombre à TikTok, Snapchat et Instagram dans le coeur des jeunes : BeReal est un service français qui cartonne de plus en plus auprès des moins de 30 ans. Mais en quoi cette plateforme est-elle différente de ce qui existe déjà ?

On le sait, chaque jour, les moins de 30 ans passent beaucoup de temps sur leurs réseaux sociaux préférés, d'Instagram à Snapchat en passant par TikTok et Pinterest, où ils préparent notamment leur été déconfiné. En fonction de leur profil, ils se connectent pour se divertir, s'informer, communiquer avec leurs proches ou encore ceux qui veulent positiviter ou participer. Et justement, pour ces derniers, un nouveau réseau social créé en France pourrait bien avoir tout bon pour les séduire : BeReal est une plateforme créée en 2020 par Alexis Barreyat et Kévin Perreau, deux anciens élèves de l'école 42, qui entend aller à l'encontre de tout ce que proposent les autres réseaux sociaux les plus incontournables du moment. Son principe ? Chaque jour, à une heure aléatoire, le socionaute dispose de deux minutes pour partager dans un post ce qui se passe autour de lui. L'idée est d'inviter chacun à partager la vie qui l'entoure sans artifice, filtre ou autre préparation ou retouche. S'il participe, il peut alors découvrir les posts des autres. S'il ne joue pas le jeu, à l'inverse, le socionaute n'aura rien à voir !

BeReal, le réseau social qui a tout bon auprès de la jeune génération ?
Crédit : Getty

Comme l'explique le site L'ADN, qui présente la plateforme, "sur BeReal, aucune préparation ni mise en scène ne sont donc possibles. L'utilisateur ne peut partager que la réalité spontanée de son quotidien, là où il se trouve quand le réseau le lui autorise – qu'il soit au musée ou au supermarché". À l'heure où la jeune génération déclare réclamer plus d'authenticité et de spontanéité, c'est clairement ce que propose ce nouveau service français, qui mise aussi sur une consommation en shot (ou snack content) des réseaux sociaux qui va à l'encontre de la tendance dangereuse du doomscrolling. Enfin, BeReal table sur un système de réciprocité : pour consulter les contenus de ses amis, il faut d'abord partager un contenu soi-même. Ici, tout est donc du donnant-donnant, avec une forme de challenge qui s'ajoute à ce mix surprenant puisque la notification permettant de poster peut arriver à tout moment de la journée. Impossible de consulter passivement des contenus sans rien partager de son côté ! Lancée en 2020, la plateforme séduit doucement mais sûrement les jeunes Français. Ainsi, ceux qui en parlent sur les réseaux sociaux et notamment Twitter sont de plus en plus nombreux. Et actuellement, BeReal pointe à la 5ème place des réseaux sociaux les plus téléchargés sur l'AppStore. Et, sur le PlayStore, le service a déjà été téléchargé plus de 100 000 fois. Phénomène en vue ? Le temps nous le dira mais c'est bien parti !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Le Doomscrolling, ce fléau qui touche la jeune génération connectée
À lire aussi
Les réseaux sociaux, un incontournable pour la jeune génération qui prépare ses voyages
À lire aussi
Les vidéos "Gongbang", nouveau phénomène qui captive la jeune génération
Encore plus de contenus
BeReal, le réseau social qui a tout bon auprès de la jeune génération ?
Pixel de tracking