Burger King incite le grand public à brûler les mauvaises publicités

Ecrit par

En ce mois de mars 2019, Burger King se fait remarquer grâce à une campagne de communication inédite lancée au Brésil : l'enseigne de restauration rapide joue à la fois sur le désamour du grand public pour les publicités et sur sa viande grilée à la flamme pour créer une campagne délirante.

Il n'aura pas fallu longtemps pour que Burger King revienne sur le devant de la scène ! En matière de communication, l'enseigne de restauration rapide a montré à plusieurs reprises ces derniers mois qu'elle sait surprendre, que ce soit en faisant cuire ses burgers au soleil dans le cadre d'une campagne estivale ultra-pertinente ou que ce soit en présentant ses deals avec un casting normal et surtout des très petits prix dans le cadre d'une campagne axée sur la notion de bon plan, le tout sans oublier le lancement des Cheese Lover pour séduire les jeunes gourmands avec humour, décalage et un concours fou. Aujourd'hui, c'est au Brésil que Burger King vient de se faire remarquer. Comme l'explique le site La Réclame, qui relaie la campagne en question, "l'’annonceur a pris conscience de la pollution visuelle que peut représenter la publicité pour certains consommateurs, et décide de baser sa nouvelle campagne sur cet insight". De quoi bien parler à la jeune génération ?

Burger King incite le grand public à brûler les mauvaises publicités
Burger King incite le grand public à brûler les mauvaises publicités

Depuis quelques années déjà, les études montrant que les Millennials se sentent submergés de publicités s'enchaînent et se ressemblent, avec toujours le même constat à la clé : les moins de 35 ans sont parfaitement prêts à accepter la publicité, à condition qu'elle soit pertinente et pas trop intrusive. À ce sujet, Burger King a donc décidé de miser sur l'un des atouts de sa marque pour réaliser une campagne publicitaire ultra pertinente : alors que Burger King grille sa viande à la flamme, l'agence David Sao Paulo permet à la population brésilienne de "brûler des publicités grâce à de la réalité virtuelle. À travers leurs smartphones, les utilisateurs pourront trouver une interaction avec le roi du fast-food qui leur réserve une petite surprise", explique La Réclame. Concrètement, pour satisfaire une jeune génération qui adore les bons plans, chaque personne qui aura participé à la campagne “Burn that Ad” recevra un coupon permettant de profiter d’un Whopper gratuit. "De quoi renforcer l’envie de brûler quelques publicités jugées inutiles par la cible" et de quoi renforcer l'engagement auprès de Burger King !