Burger King

Burger King ne veut pas que ses clients "avalent n'importe quoi" et se moque gentiment de l'artiste Maurizio Cattelan

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Burger King ne veut pas que ses clients "avalent n'importe quoi" et se moque gentiment de l'artiste Maurizio Cattelan

En ce mois de décembre, la banane vaut cher. Particulièrement celle exposée par l'artiste Maurizio Cattelan et vendue 120 000 dollars. Dans ce contexte, Burger King se prend à son tour pour un vendeur d'art, mais à un prix bien plus avantageux pour le grand public.

On le sait, une bonne stratégie marketing repose sur le fait d'envoyer un message à une cible de la bonne manière, sur le bon support et, surtout, au bon moment. Aujourd'hui, l'enseigne de restauration rapide adorée des jeunes Burger King montre qu'elle a bien compris cela en dévoilant une campagne qui surfe directement sur un sujet qui occupe le devant de la scène depuis quelques jours. Ainsi, Burger King, qui est récemment passé en mode gourmet pour séduire toujours plus la jeune génération, a choisi de rebondir avec humour sur la dernière œuvre polémique de Maurizio Cattelan : une banane scotchée, vendue 120 000 dollars puis mangée par un visiteur. Sur ses réseaux sociaux, la marque américaine l’a pastichée en remplaçant le fruit, par une des ses frites, proposée, bien évidemment, à un prix beaucoup plus raisonnable.

La nouvelle campagne de Burger King !

Comme le révèle le communiqué diffusé, cette campagne est une manière toute en ironie "d’afficher les dérives de l’art contemporain, et de rappeler que chez Burger King, au moins, on ne se fait jamais bananer". Ce n'est pas la première fois que l'enseigne de restauration rapide utilise l'humour pour véhiculer ses messages et ses valeurs à ses jeunes clients. Il y a quelques semaines, Burger King avait marqué les esprits en faisant un effort sur le prix de son menu King Deal mais (clairement) pas sur sa pub, volontairement très basique et même très ratée. Depuis son retour sur le marché français il y a quelques années seulement, la chaîne de restauration rapide multiplie les interventions pleines d'humour et de légéreté, empreintes toujours (ou presque) d'un brin de provocation, souvent à l'égard de son rival principal McDonald's. En cela, la campagne dévoilée cette seamine est quelque peu plus originale...mais aussi plus éphémère !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Burger King donne la parole à ceux qui n’aiment pas le bacon...pour promouvoir ses "Bacon Lovers"
À lire aussi
Burger King s'est amusé à cacher un Big Mac dans toutes ses publicités 2019 au Royaume-Uni
À lire aussi
Burger King prêt à spoiler le nouveau Star Wars en échange d'un Whopper gratuit
Encore plus de contenus
Burger King ne veut pas que ses clients "avalent n'importe quoi" et se moque gentiment de l'artiste Maurizio Cattelan
Pixel de tracking