Burger King

Burger King zoome volontairement sur ses burgers moisis pour parler à ses clients

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Burger King zoome volontairement sur ses burgers moisis pour parler à ses clients

Pour montrer que ses produits ne sont pas composés de conservateurs artificiels, Burger King a décidé de les laisser pourrir et de les prendre ensuite en photo et en vidéo. Littéralement. Et bon appétit bien sûr !

Les campagnes de Burger King s'enchaînent et ne se ressemblent pas mais elles ont un point commun : elles font toutes preuve d'une grande pertinence ! Il y a peu, Burger King France lançait des films à 2 balles pour promouvoir ses menus à petit prix. En pratique, la campagne dévoilée prenait la forme de vidéos pleines d'humour issues de banques d'images conservant leur watermark d’origine et mettant en lumière des doublages ayant de quoi laisser quelque peu perplexe. Plus récemment, en Belgique, Burger King se jouait de l'actualité pour amuser ses clients et affirmer son caractère royal. Aujourd'hui, c'est en Suède que l'enseigne de restauration rapide se fait remarquer au travers d'une campagne moisie. Non, il ne s'agit pas là d'un terme "djeuns" pour parler d'une campagne raté ou peu intéressante. Burger King a choisi de littéralement montrer du moisi sur ses sandwichs pour prouver que ses produits ne sont pas composés de conservateurs artificiels.

Comme l'explique le site La Réclame, qui relaie la campagne, l'opération de Burger King en question, orchestrée par INGO, Davis et Publicis, "tend à démontrer que le Whopper est sans conservateurs artificiels. Le film démarre sur la préparation d’un Whopper prêt à consommer, puis suit sa décomposition, jour après jour, pendant un mois. Il ne bouge pas, mais change d’apparence devenant ainsi, au bout de 34 jours d’expérience, complètement moisi". Alors que tout dans l'image a de quoi répugner ceux qui visionnent la vidéo, le film se termine sur cette phrase percutante et qui a de quoi marquer les esprits : "la beauté de l’absence de conservateurs artificiels", auxquels la marque a effectivement renoncé en Europe. En marge du film publicitaire, la campagne, baptisée "The Moldy Whopper" (Whopper Moisi en français) se décline également dans les rues, au travers d'affiches zoomant sur le moisi. Une campagne pertinente, comme on vous le disait, mais qui ne vous fera pas forcément saliver...bien au contraire !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Burger King lance un burger très spécial aux saveurs étonnantes en Russie
À lire aussi
Burger King se joue de l'actualité pour amuser ses clients...et montrer son caractère royal
À lire aussi
Burger King lance des films "à 2 balles" pour promouvoir ses menus à petit prix
Encore plus de contenus
Burger King zoome volontairement sur ses burgers moisis pour parler à ses clients
Pixel de tracking