Marketing

Ce que la Génération Z chinoise peut nous apprendre sur les Z français

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Ce que la Génération Z chinoise peut nous apprendre sur les Z français

En ce mois de février 2020, YouGov vient de réaliser une analyse de la Génération Z en Chine. Les conclusions qui en ressortent peuvent vous aider à mieux comprendre la Génération Z en France : où qu'ils soient, les jeunes semblent avoir les mêmes priorités !

Comprendre la jeune génération n'est pas toujours simple, loin de là. Dans un premier temps, pour bien cerner les jeunes consommateurs, il convient de bien noter les différences entre les membres de la Génération Y et les membres de la Génération Z. Dans un deuxième temps, il faut aussi avoir en tête que chaque génération se compose de profils multiples. Par exemple, si l'on se concentre sur la Génération Z, un récent ouvrage rédigé par Eric Briones a montré que l'on dénote pas moins de 10 tribus Z différentes, chacun ayant un rapport particulier aux marques. Pour mieux savoir ce qui se passe dans la tête des jeunes Français, on peut aussi s'intéresser aux études qui mettent en lumière les caractéristiques des jeunes consommateurs à l'étranger. À ce sujet, YouGov vient de dévoiler une infographie qui présente le profil de la Génération Z en Chine. Pour ce faire, des jeunes de 16 à 22 ans ont été interrogés sur leur manière de vivre, leurs canaux de communication privilégiés ou encore leur manière de faire du shopping. Alors, que peuvent nous apprendre les jeunes Chinois ? Réponse par ici.

Ce que la Génération Z chinoise peut nous apprendre sur les Z français

L'étude signée YouGov révèle que les jeunes Chinois sont définitivement plus attachés à leur mobile qu'à leur ordinateur. Ils sont ainsi 74% à utiliser leur smartphone pour naviguer sur Internet contre 10% pour un ordinateur. Concernant les canaux de communication qui attirent leur attention, on note que la publicité mobile, la vidéo online, la publicité TV et le cinéma frappent fort auprès de cette cible. À l'inverse, l'affichage ne semble pas les séduire. Enfin, concernant leur façon d'acheter, force est de constater que le shopping en ligne est une normalité : 46% des jeunes sondés déclarent acheter leurs vêtements en ligne contre 39% de la population nationale. Aussi, les jeunes Chinois se disent d'accord avec le fait d'être systématiquement en recherche d'offres spéciales pour profiter des meilleurs prix. Ils sont aussi d'accord avec le fait de regarder systématiquement les évaluations d'un produit avant de l'acheter. Enfin, pour de nombreux jeunes, le fait de craquer sur des produits dont ils n'ont pas besoin est un acte qu'ils connaissent bien. En revanche, les Z Chinois affirment ne pas acheter que des marques connues. Si toutes ces informations concernent une jeune génération bien éloignée physiquement de la jeune génération française, elles donnent de bonnes indications sur ce qui constitue les nouvelles priorités des jeunes consommateurs !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Lush affiche son soutien à l'Australie en lançant un savon en édition limitée
À lire aussi
Domino's Pizza, Lush, Repetto, comment les marques aident-elles les Millennials à fêter la Saint-Valentin 2020 ?
À lire aussi
PlayStation, Amazon, Apple, quelles sont les marques qui font le plus vibrer les Millennials ?
À lire aussi
3 conseils pour les marques de luxe qui cherchent à draguer la Génération Z
À lire aussi
Quel storytelling pour engager efficacement la Génération Z ?
Encore plus de contenus
Marketing il y a 3 heures

#OffronsNotreInfluence, l'initiative qui invite les influenceurs à s'engager contre le coronavirus

Le monde de l'influence s'engage plus que jamais en ce printemps 2020 ! Kolsquare, la solution de management de campagnes d'Influence Marketing, vient de lancer l'initiative #OffronsNotreInfluence, qui vise à permettre aux associations et organismes engagés dans la lutte contre le coronavirus de profiter de porte-parole de choix au travers des influenceurs préférés des jeunes.

#OffronsNotreInfluence, l'initiative qui invite les influenceurs à s'engager contre le coronavirus
Nomination il y a 7 heures

Steve : Loris Bernardini nommé Head of Digital

En ce mois d'avril 2020, Loris Bernardini se lance dans un nouveau challenge professionnel en rejoignant l'agence de communication Steve en tant que Head of Digital. Une nouvelle ligne sur un CV déjà bien rempli !

Steve : Loris Bernardini nommé Head of Digital
Ce que la Génération Z chinoise peut nous apprendre sur les Z français
Pixel de tracking