Marketing

Génération Z vs Millennials, 6 différences à connaître en 2020

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 3 min
Génération Z vs Millennials, 6 différences à connaître en 2020

Parce qu'il n'est pas toujours simple de comprendre qui se cache réellement au sein de la jeune génération, découvrez 6 éléments qui vous permettent de différencier les membres de la Génération Z, les 15-25 ans, des membres de la Génération Y, les 25-34 ans.

Vous le savez si vous nous lisez régulièrement, la mission que se donne la rédaction d'Air of melty au quotidien est de vous aider à mieux comprendre la jeune génération. Dans ce contexte, nous vous parlons régulièrement des marques préférées des jeunes mais aussi de leur rapport aux différents secteurs de consommation, qu'il s'agisse du voyage, de l'assurance ou encore du secteur retail. Mais la première chose à bien comprendre au sujet de la jeune génération, c'est qu'elle n'est pas constituée d'une seule grande catégorie de jeunes. En réalité, il existe de multiples tribus au sein de la jeune génération, comme l'a parfaitement récemment illustré Eric Briones dans son ouvrage "Le Choc Z". Aujourd'hui, pour vous aider à y voir plus clair, on vous présente 6 différences importantes à connaître pour bien distinguer les jeunes membres de la Générations Z de leurs célèbres aînés, les Millennials. C'est le site Hubspot qui met ces 6 points en question en lumière. La première chose à savoir, c'est que les Millennials et les Z ont des attitudes différentes envers la technologie et l'argent. Les Z sont immergés dans la technologie et ont tendance à être très prudents en matière de dépenses, tandis que les Millennials cherchent à appréhender la technologie et se laissent séduire par des expériences séduisantes en matière de shopping.

Les jeunes vous réservent bien des surprises !

Dans un deuxième temps, Hubspot révèle que la Génération Z est deux fois plus encline que les Millennials à réaliser des achats via son mobile. Et cela est un chiffre très important quand on sait que 71% des Millennials déclarent actuellement réaliser "la plupart de leurs achats" via un device mobile. De manière générale, chaque jour, les Millennials passeraient 7,5 heures en ligne contre 10 heures pour les membres de la Génération Z. Et si vous vous demandez ce qu'ils font en ligne, la réponse est simple : 71% utilisent leur mobile pour visionner des vidéos tandis que 51% l'utilisent pour surfer sur les réseaux sociaux. Des réseaux sociaux qui constituent le troisième point de différence entre les deux générations. Chaque jour, les Y passeraient 2h38 en moyenne sur les réseaux sociaux contre 2h55 pour les Z. Pour les premiers, ce sont Facebook, Instagram, LinkedIn et Twitter qui sont privilégiés tandis que, pour les seconds, Instagram, YouTube, Snapchat et TikTok font figure de favoris, à savoir des applications axées sur la vidéo avant tout.

Le quatrième point mis en lumière par Hubspot concerne le rapport à la publicité. On constate ainsi que les Millennials accordent une attention particulière aux publicité pendant un temps plus long que les Z. Plus précisément, ils visionneraient un contenu publicitaire pendant 12 secondes contre 8 secondes pour les membres de la Génération Z. Par ailleurs, "la Gen Z apprécie des contenus vidéo courts, comme les stories Snapchat et Instagram, tandis que les Millennials préfèrent les contenus plus longs, comme des vidéos détaillées ou des podcasts". Dès lors, en matière de communication, les marques doivent adapter leur message et le format de ce dernier en fonction de la cible qu'elles visent. Au sujet du brand content, la Génération Z se fait remarquer pour son attrait pour les contenus créés par les influenceurs tandis que les Millennials sont plus sensibles aux contenus plus traditionnels. Sur le plan professionnel, les motivations des jeunes constituent un autre point différenciant entre les Z et les Y, avec des Z qui semblent plus ambitieux que leurs aînés. Aussi, on l'a vu à plusieurs reprises, les Z sont fortement en recherche de sens et d'engagement dans leur carrière. Enfin, il est important de noter un point qui rassemble les deux catégories de jeunes plus que cela ne les oppose : en matière de dépenses, l'ensemble de la jeune génération dépense moins que les générations précédentes. De manière générale, leurs achats sont plus responsables et moins fréquents, contrairement au cliché qui veut souvent que la jeune génération dépense de manière déraisonnable.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Eric Briones, “Une marque qui ne collabore pas avec la jeune génération se prendra le choc Z en plein visage” (EXCLU)
À lire aussi
Body Positivists, Hypebeasts, Senti-mental, Teenpreneurs, 10 profils de la Génération Z à connaître
À lire aussi
La personnalisation, un sujet capital pour 9 membres des Générations Y et Z sur 10
À lire aussi
Ce que la Génération Z chinoise peut nous apprendre sur les Z français
À lire aussi
Quel storytelling pour engager efficacement la Génération Z ?
Encore plus de contenus
Génération Z vs Millennials, 6 différences à connaître en 2020
Pixel de tracking