Coronavirus

Comment la crise du coronavirus impacte-t-elle les projets de vacances des Millennials ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Comment la crise du coronavirus impacte-t-elle les projets de vacances des Millennials ?

En cette période de crise sanitaire, les jeunes sont nombreux à rêver de leurs prochaines vacances ? Mais à quoi ressembleront-elles justement ? Une nouvelle étude signée VVF, opérateur touristique familial solidaire et durable, fait le point sur le sujet.

Après de longues semaines de confinement, les Français sont plus nombreux que jamais à rêver d'évasion et de vacances. Et c'est particulièrement vrai pour la jeune génération. Plusieurs études l'ont montré ces dernières années, les moins de 35 ans sont de grands passionnés de voyages, avec en moyenne plus de 3 escapades organisées par an. Dans ce contexte, une récente étude menée par GroupExpression, agence de marketing et communication spécialisée dans le tourisme, le voyage et l’art de vivre, révélait que 70% des 15-24 ans et 64% des 25-34 ans affirment que le fait d'être en confinement leur donne encore plus envie de voyager. Mais de voyager où et comment ? Aujourd'hui, c'est une nouvelle étude menée par VVF, premier opérateur touristique familial solidaire et durable en France, qui nous permet de mieux appréhender les envies et les peurs des jeunes Français. L'occasion d'apprendre que, à l'heure actuelle, 58% des 18-34 ans se posent beaucoup de questions au sujet de leurs vacances. Ils sont 6% à se déclarer plutôt inquiets alors que plus d'un tiers se montrent optimistes en estimant que tout ira bien. De manière générale, seuls 4% estiment que la crise en cours les incite à rester chez eux à l'avenir tandis que 36% affirment avoir un désir accru d'évasion.

Comment la crise du coronavirus impacte-t-elle les projets de vacances des Millennials ?
Crédit : Pixabay

À l'heure actuelle, un jeune Français sur trois a déjà réservé son séjour estival et ils sont 36% à prévoir de partir comme prévu, même si 58% ne savent pas encore quoi faire. Côté vacances non réservées, 6 jeunes sur 10 veulent attendre de voir comment la situation évolue avant de réserver quoi que ce soit et 15% le feront à la dernière minute. Il convient de noter que les jeunes Français ont conscience des risques : ils sont 31% à redouter d'être contaminés en se retrouvant dans des lieux rassemblant de nombreux autres vacanciers. En marge de cela, 36% des 18-34 ans redoutent un budget impacté par la crise (d'ailleurs, un jeune sur quatre envisage de diminuer son budget vacances) et 8% ont peur de voir leurs vacances annulées par leur employeur. En revanche, ils se montrent bien moins inquiets que l'ensemble des sondés (6% vs 40%) concernant une éventuelle deuxième vague de contamination qui les empêcherait de regagner leur domicile suite aux vacances. C'est pourquoi 69% s'en tiendront à leurs projets initiaux concernant la durée des vacances tandis que 21% prévoient de les écourter.

Pour les jeunes Français qui ont décidé de chambouler leur projet de vacances, c'est la destination qui est la plus impactée (34%) devant l'environnement (22%), le type d'hébergement (17%) et enfin le cercle de personnes avec lesquelles ils partent (8%). Vu le contexte, 73% des 18-34 ans prévoient de rester en France cette année et 2% resteront même dans leur région. Ils mettront essentillement le cap sur la mer (42%) devant la montagne (28%) et la campagne (8%), en bonne compagnie : 6 jeunes sur 10 partiront en famille, 2 sur 10 en couple et 2 sur 10 entre amis ! Seuls 2% des 18-34 ans prévoient un voyage en solo. Enfin, concernant l'hébergement, la priorité sera au camping, comme on l'avait déjà vu, avec 50% des 18-34 ans qui s'y intéressent, devant les gîtes et hébergements particuliers (19%), Airbnb (9%) et les hôtels (7%). Alors, on part quand ?

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Quel regard portent les 18-34 ans sur le plan de déconfinement en France ?
À lire aussi
Le confinement, un coup dur pour la manière dont la jeune génération se voit physiquement ?
À lire aussi
Les Millennials français sont-ils prêts pour le déconfinement ?
Encore plus de contenus
Coronavirus il y a 1 jour

Grande distribution, mode, beauté, gaming, comment les achats des Millennials ont réellement été impactés par le confinement (ETUDE)

En cette phase de déconfinement, c'est l'heure du bilan ! La start-up spécialisée dans les programmes de fidélité Joko vient de dévoiler un baromètre inédit qui fait le point sur les comportements d'achat des jeunes Français entre le mois de mars et le 11 mai. De quoi mettre en lumière des comportements inédits qui pourraient bien (ou non) devenir des tendances de fond.

Grande distribution, mode, beauté, gaming, comment les achats des Millennials ont réellement été impactés par le confinement (ETUDE)
Société il y a 1 jour

Motivations, image de soi, summer body, le rapport des Millennials français au sport décrypté

Pendant le confinement, nombreux sont les Français qui se sont mis au sport. Et cela est notamment vrai pour la jeune génération. Mais quelles sont les motivations de ces Millennials ? Prévoient-ils de continuer maintenant qu'ils sont déconfinés ? Une nouvelle étude signée Ifop pour Fitness Magazine s'intéresse au sujet, avec des données inédites portant sur les 18-35 ans.

Motivations, image de soi, summer body, le rapport des Millennials français au sport décrypté
Comment la crise du coronavirus impacte-t-elle les projets de vacances des Millennials ?
Pixel de tracking