Marketing

Comment les influenceurs souhaitent-ils être contactés par les marques en 2021 ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Comment les influenceurs souhaitent-ils être contactés par les marques en 2021 ?

Pour toucher la jeune génération à l'heure actuelle, les influenceurs sont incontournables ! Mais encore faut-il savoir comment bien collaborer avec eux. À ce sujet, une nouvelle étude signée HypeAuditor fait le point sur la façon dont les influenceurs souhaitent être contactés par les marques ainsi que les raisons qui pourraient les pousser à décliner une proposition de collaboration. Alors ?

À l'heure où le marketing d'influence est de plus en plus porté par la Génération Z, il est capital que les marques cherchant à toucher cette cible misent sur ce type de stratégie. Mais pour miser sur ce type de stratégie, encore faut-il savoir de quoi il en revient réellement. À ce sujet, il y a quelques semaines, la rédaction d'Air of melty vous dévoilait 7 chiffres à connaître pour réussir votre marketing d'influence, que ce soit sur Instagram, TikTok ou YouTube. Au-delà de cela, un élément capital consiste à bien savoir ce que les influenceurs attendent de vous dans le cadre d'une collaboration. Et bien justement, une étude menée en septembre 2021 par HypeAuditor après de 1 656 personnes qui se sont identifiées comme des influenceurs et qui ont des comptes de médias sociaux avec plus de 1000 abonnés fait le point sur le sujet en dévoilant des données clés concernant la façon dont les influenceurs perçoivent les marques et pourquoi ils refusent de travailler avec certaines d’entre elles. Verdict, ils veulent de la personnalisation et de la liberté ! Ainsi, d'après cette étude, on remarque que 43% des influenceurs ont déclaré n'avoir jamais ou rarement reçu un message personnalisé d'une marque adaptée à leur plateforme. Cela signifie que dans une grande proportion des cas, les influenceurs sont approchés par les marques avec des messages génériques, de type copier-coller, sans personnalisation pour eux ou leur plateforme.

Comment les influenceurs souhaitent-ils être contactés par les marques en 2021 ?

Aussi, l'étude menée par HypeAuditor révèle également pourquoi les influenceurs refusent de travailler avec une marque : pour le plus grand nombre, un refus de collaborer s'explique par le fait qu'ils n'aiment pas ou n'apprécient pas la marque (51%), qu'ils ne sont pas satisfaits du budget (42%) et qu'on leur a dit exactement quoi écrire et n'ont donc pas eu de liberté de création (24,6%). Aussi, 38% refusent parce qu'ils collaborent déjà avec une marque concurrente et près d'un influenceur sur cinq (18%) dit non car déjà trop occupé. En moyenne, chaque mois, la plupart des influenceurs (37%) reçoivent un à trois messages envoyés par des marques ; la plupart des demandes concernent des tests de produits gratuits (pour 33% des influenceurs), des collaborations incluant des posts et/ou des stories sponsorisés (31%), et des propositions d'ambassadeurs de marque (18%). Cependant, pour près de 39% des répondants, seulement une à deux demandes de marques débouchent sur des collaborations rémunérées. Et lorsque l'on demande aux influenceurs ce qu'ils aimeraient voir dans les messages des marques pour faciliter la sélection de partenaires potentiels, voici ce qu'ils répondent : 59% affirment qu’ils souhaiteraient avoir une idée plus concrète du budget disponible et des résultats attendus ; 61% souhaitent avoir une description claire et précise du produit et du service dont ils sont censés faire la promotion. Enfin, plus de la moitié (51%) demandent des informations sur l’entreprise pour être sûrs qu’ils sont sur la même longueur d’onde. Enfin, concernant les agents, même si 15% des influenceurs ont désormais choisi de travailler avec des agents, on remarque que plus des deux tiers des influenceurs interrogés (67%) qui travaillent avec des agents et des agences de talents préfèrent tout de même être contactés directement (sans intermédiaire) par les marques. À vous de jouer, donc !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
8 GenZ sur 10 prêts à acheter des vêtements dédiés à l'autre genre
À lire aussi
FlipNpik, “Les Millennials vont devenir les futurs ambassadeurs des commerçants locaux” (EXCLU)
À lire aussi
La Mie Câline et Wondercrush font craquer la Gen Z avec leur campagne Cookiz
À lire aussi
4 idées reçues à oublier sur les Millennials
À lire aussi
La vidéo, un format indispensable pour s'informer avant un achat pour les Millennials ?
Encore plus de contenus
Comment les influenceurs souhaitent-ils être contactés par les marques en 2021 ?
Pixel de tracking