Mobile

Comment les jeunes Français flirtent-ils avec leur mobile en 2020 ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Comment les jeunes Français flirtent-ils avec leur mobile en 2020 ?

Ce 11 novembre 2020, c'est la journée internationale des célibataires. Pour l'occasion, Toluna Insights et Wiko ont réalisé une enquête pour savoir comment les 18-35 ans flirtent en 2020. Réponse : avec leur mobile...et dans des endroits surprenants !

Une récente étude menée par l'application de dating Happn l'a montré, les Millennials sont plus romantiques que leurs aînés. Malheureusement, l'amour n'est pas toujours au rendez-vous. Alors, à l'occasion de la journée internationale des célibataires, qui se déroule ce mercredi 11 novembre, Toluna Insights a réalisé une étude pour Wiko pour faire le point sur la manière dont les jeunes Français utilisent leur smartphone en tant qu'outil de rencontre et de séduction. Verdict, c'est un fait, le mobile s'impose plus que jamais comme un véritable allié pour faire des rencontres en ligne : "qu’il s’agisse de flirter sur une application de dating ou sur les réseaux sociaux, lors d’un rendez-vous professionnel ou d’une réunion de famille, d’échanger photos, appels vidéo et textos, le smartphone accompagne les célibataires dans leur vie sentimentale au quotidien", révèle ainsi l'étude. Au total, 20% des 18-35 ans interrogés dans le cadre de cette enquête déclarent flirter en ligne grâce aux applications de rencontre. 33% privilégient les réseaux sociaux (qui prévoient de grandement évoluer en 2021) quand 5% préfèrent plutôt les forums en ligne. Quand la question leur est posée de savoir par quel moyen ils se connectent sur ces plateformes, 28% affirment utiliser tant l’ordinateur que le téléphone, 57% jugent que le smartphone reste l’outil le plus adapté, bien loin devant ceux qui privilégient l’utilisation de l’ordinateur (15%). En marge de cela, l'étude nous réserve quelques surprises...

Tous sur le mobile pour flirter !
Crédit : wiko

Si l’étude menée par Wiko souligne la place importante que les jeunes Français accordent à leur smartphone dans un processus de rencontre virtuelle, elle met aussi en lumière les situations dans lesquelles ils avouent avoir déjà flirté en ligne. Et certaines ont de quoi amuser ! Ainsi, on découvre que 21% des sondés révèlent s'être déjà connectés dans la salle d’attente d’un professionnel de santé, 10% lors d’une réunion professionnelle et enfin, 10 % alors qu’ils se trouvaient à côté de leur conjoint(e). Par ailleurs, le côté romantique de la jeune génération prend un sacré coup quand on découvre que 22% des Millennials avouent avoir déjà flirté en ligne...depuis leurs toilettes. Une fois la rencontre établie, le smartphone reste encore et toujours le meilleur moyen de conserver le lien, surtout en période de confinement : 54% pensent que les sms sont la meilleure façon de commencer une relation virtuelle, 19% privilégient les discussions de vive voix, 15% les appels vidéo et enfin 12% l’envoi de photos. Et, qu'on se le dise, la rencontre virtuelle incite les célibataires à tout miser sur le naturel et la simplicité : 52% des répondants déclarent ne pas se changer pour flirter en ligne et 25% privilégient même le confort en optant pour le pyjama. Cette donnée nous emporte d’ailleurs loin des clichés d’une coquetterie majoritairement féminine puisque 28% des femmes restent en pyjama contre 21% des hommes. L’étude révèle enfin que 23% des Français préfèrent "se tenir prêts à toute situation" et choisissent une toute nouvelle tenue avant de s’adonner au flirt en ligne.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
La Génération Z passe 40% de son temps dédié à la vidéo sur le mobile
À lire aussi
Mobile : YurOn, le nouveau réseau social qui mise tout sur la vidéo
À lire aussi
FlipNpik, l'appli qui valorise les commerces locaux en mode bon plan
Encore plus de contenus
Marketing il y a 3 jours

Prisma Media x Storymind, “55% des 18-34 ans se sentent plutôt différents des gens de leur génération” (EXCLU)

Comprendre la jeune génération en cette fin d’année 2020, qu’est-ce que ça veut réellement dire ? Marine Grémy, Directrice Marketing Insight PMS Femmes-International et Jean-Emmanuel Cortade de la Saussay, Fondateur de Storymind, nous présentent les résultats d’une étude menée auprès des 18-35 ans avant et après le premier confinement pour mieux cerner leur état d’esprit du moment, leurs priorités et leurs envies.

Prisma Media x Storymind, “55% des 18-34 ans se sentent plutôt différents des gens de leur génération” (EXCLU)
Comment les jeunes Français flirtent-ils avec leur mobile en 2020 ?
Pixel de tracking