Marketing

Simple life, activisme, idoles responsables, les 6 tendances sociales à connaître pour 2021

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 3 min
Simple life, activisme, idoles responsables, les 6 tendances sociales à connaître pour 2021

Même si l'année 2020 n'est pas encore terminée, on prépare déjà 2021 ! Et pour le groupe de communication We Are Social, cela passe par plusieurs tendances sociales à connaître pour bien appréhender les mois à venir...

Chaque fin d'année c'est la même chose, les professionnels du marketing se prêtent au jeu des prédictions (même s'ils n'avaient pas vu venir la pandémie de Covid-19 qui a tout chamboulé sur son passage) pour vous aider à mieux préparer vos stratégies de communication pour les mois à venir. Il y a quelques jours, c'est l'outil de veille et d'analyse du web et des réseaux sociaux Talkwalker qui présentait ses 10 tendances des réseaux sociaux pour 2021. Aujourd'hui, c'est le groupe de communication We Are Social qui présente les tendances social media qui seront, selon lui, essentielles pour l'année qui arrive. Centré sur la notion de "réinitialisation sociale" (social reset), le rapport international Think Forward 2021, conçu par les différentes agences We Are Social présentes dans le monde, souligne le rôle que les médias sociaux ont pu jouer dans une année 2020 très perturbée, marquée notamment par des périodes de confinements, et les transformations irréversibles que celles-ci ont pu engendrer. En 2021, les internautes devraient notamment réévaluer le rôle que les plateformes jouent dans leur vie, repenser les sources avec lesquelles ils s'engagent et réapprendre à utiliser le social. C'est la remise à zéro sociale, un temps qui peut représenter une opportunité majeure pour les marques et les créateurs. Au total, le rapport met en lumière 6 tendances principales.

Simple life, activisme, idoles responsables, les 6 tendances sociales à connaître pour 2021
Crédit : Getty

La première tendance mise en avant par We Are Social, c'est "The Simple Life". Après une année bien stressante et pesante, chacun réévalue ce qui est réellement important dans sa vie, en nourrissant le désir d'accorder plus d'attention aux plaisirs simples. En pratique, "les gens s'engagent davantage auprès de leurs communautés locales via le digital (groupes Whatsapp, etc…) ; ils s'évadent et cherchent du réconfort vers des réalités virtuelles simplifiées (Animal Crossing…) ; ils suivent des influenceurs qui prônent un style de vie simple", dixit We Are Social, d'où l'importance pour les marques de célébrer les choses simples et de toucher davantage les communautés locales. La deuxième tendance de 2021 sera le nouvel activisme. "Au coeur de ces nouvelles contraintes, le “militantisme de salon" a connu une réelle transformation pratique. Les communautés mondiales ont réalisé que le pouvoir qu'elles détenaient en ligne pouvait se traduire par un changement tangible dans la vraie vie. Les voix se sont élevées sur les plateformes sociales, pour avoir un impact dans le monde physique, dans le but d'éduquer et de mobiliser". Les réseaux sociaux deviennent un lieu d'engagement, et les marques doivent contribuer à éduquer la population (et bien sûr s'éduquer elles-mêmes) sur ces questions. Le troisième point fort à prendre en compte en 2021 sera l'intimité dans le feed. De plus en plus, les internautes trouvent des moyens pour humaniser les interactions numériques (avatars, bitmojis, contenus audio, vidéo chat...). Aux marques d'en faire de même pour "générer un sentiment d'exclusivité en parlant à leurs consommateurs via des formats plus individualisés".

Toujours selon We Are Social, la quatrième tendance forte de 2021 sera celle des idoles responsables. "Les gens font aujourd'hui preuve d'un plus grand discernement quant à qui suivre et pourquoi. Ils mettent davantage l'accent sur les valeurs tangibles prônées dans les feeds de leurs réseaux sociaux et se tournent vers des personnalités publiques qui se servent de leurs résonances de façon responsable". Aux marques de bien choisir leurs ambassadeurs donc ! Aussi, on note que, au cours des derniers mois, les internautes ont évolué dans leur façon de s'engager avec les plateformes sociales, en les réorientant vers de nouveaux objectifs et en élargissant leur rôle déjà prépondérant dans la vie quotidienne. D'où de nouvelles aspirités pour les plateformes sociales. Concrètement, pour l'agence de communication, "les marques devraient réévaluer leurs idées préconçues quant aux formats les plus efficaces sur chaque plateforme. Par exemple, à la suite d'une forte demande de contenus longs et informatifs sur Instagram, l'imagerie textuelle est devenue plus courante. Dans ce contexte, les publicités devraient évoluer pour suivre ces formats - c'est pourquoi Facebook a supprimé sa "règle des 20 %", qui pénaliserait traditionnellement les publicités incluant du texte qui occupait plus de 20 % d'une image. Les marques peuvent aussi envisager de passer à de nouvelles plateformes, mais en s'intégrant avec intelligence et sensibilité pour engager efficacement, la culture d'une plateforme étant façonnée par sa communauté". Enfin, la créativité en open-source sera la dernière tendance de 2021 à surveiller. "Les communautés collaborent avec leurs idoles par le biais des médias sociaux ; les internautes s'emparent des #défis sur le social media pour les renouveler (par exemple, le défi #euphoriamakeupchallenge sur TikTok, qui a attiré plus de 1,4 milliard de visiteurs, où les utilisateurs créent des maquillages et des tutoriels inspirés de la série Euphoria de HBO, encourageant ainsi les téléspectateurs à participer eux aussi.)". Les marques, elles, devront donc favoriser la créativité et inciter leurs communautés à créer des contenus inspirées. Avec tout ça, 2021 s'annonce bien plus positif que 2020, non ?

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
June Marketing, “La jeune génération a soif de vie et d’insouciance au sortir du confinement” (EXCLU)
À lire aussi
Deliveroo et Xbox se mettent en mode "Hungry Games" pour régaler les gamers sur tous les plans
À lire aussi
Prisma Media x Storymind, “55% des 18-34 ans se sentent plutôt différents des gens de leur génération” (EXCLU)
À lire aussi
Aigle rêve d'un monde aussi durable que ses manteaux
À lire aussi
HUBFORUM, "La positivité est un levier d'impact pour le business" (REPORTAGE)
Encore plus de contenus
Emploi il y a 1 jour

2 étudiants sur 3 craignent la solitude dans leur logement

Alors que la crise sanitaire se prolonge, dans quel état d'esprit sont les étudiants ? Fatigués, lassés, éprouvés, de plus en plus de jeunes semblent à bout. Et s'il y a un élément qui pèse particulièrement sur leur moral, c'est indéniablement la peur de l'isolement.

2 étudiants sur 3 craignent la solitude dans leur logement
Mobile il y a 1 jour

Masked Bandit, Tracer, BugBrainer, le lexique dating 2021 décrypté

C'est un fait, l'année 2020 a bouleversé nos habitudes et le dating n’était pas une exception. Cela promet de se poursuivre en 2021, comme le révèle l'appli de rencontres Happn, qui fait le point sur les profils de célibataires qui seront à surveiller au cours des mois à venir.

Masked Bandit, Tracer, BugBrainer, le lexique dating 2021 décrypté
Instagram il y a 1 jour

Quel bilan pour les marques sur Instagram en 2020 ?

Quels sont les secteurs qui ont le plus publié sur Instagram en 2020 ? Quelles sont les marques qui ont fait le plus réagir leur communauté ? Kantar se penche sur ses questions en dévoilant une nouvelle infographie dédiée à la présence des annonceurs et des marques sur le réseau social en 2020.

Quel bilan pour les marques sur Instagram en 2020 ?
Simple life, activisme, idoles responsables, les 6 tendances sociales à connaître pour 2021
Pixel de tracking