Coronavirus

Comment les Millennials français envisagent-ils le monde de demain ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Comment les Millennials français envisagent-ils le monde de demain ?

Alors que la crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus promet d'impacter durablement nos modes de vies, quel regard portent justement les 18-30 sur le monde de demain ? Réponse grâce à l'étude #MoiJeune de 20 Minutes, OpinionWay et Heyme.

Le 11 mai est aussi attendu que redouté par l'ensemble des Français. Cette date signera normalement le retour progressif à une certaine normalité. Une nouvelle normalité qui devrait s'imposer à nous pendant encore de longs mois. C'est désormais certain, les vacances de 2020 ne seront pas forcément celles que l'on avait imaginées, avec des voyages à l'étranger qu'il va certainement falloir éviter. Les retrouvailles entre amis et en famille seront également limitées pendant encore un long moment, tout comme l'organisation d'événements culturels et sportifs. Quoi qu'il en soit, on le voyait au travers d'une étude réalisée par Vice Media Group auprès de jeunes européens, les Millennials se montrent globalement plutôt optimistes concernant la période post-confinement. Ainsi, 57% des jeunes sondés estiment que le coronavirus aura un impact positif à long terme sur la société et la culture. Mais est-ce vrai pour les jeunes Français ? Comment les 18-35 ans envisagent-ils la société de l'après-Covid dans l'Hexagone ? De nouvelle données signées 20 Minutes, OpinionWay et Heyme répondent à ces questions. Verdict, si 52% des jeunes ont le sentiment qu'ils sortiront grandis de la crise, ils sont tout de même une majorité à penser que le monde de demain sera pire qu'avant (44% vs 41% qui estiment que ce sera pareil qu'avant). En marge de cela, 14% se montrent optimistes en pensant que ce sera mieux qu'avant.

Comment les Millennials français envisagent-ils le monde de demain ?

La priorité des jeunes pour l'avenir, c'est l'écologie. Ainsi, un Millennial sur deux affirme préférer une société qui privilégie avant tout la protection de l'environnement quitte à être moins performante d'un point de vue économique. D'ailleurs, 56% des 18-30 ans interrogés affirment que la priorité du gouvernement ces prochains mois sera de maintenir les objectifs environnementaux en place. Cela devance la revalorisation des salaires des professionnels de santé (55%) et la relocalisation des produits essentiels en France (53%). En tout cas, le ton est donné dans cette étude #MoiJeune : pour la société de l'après-covid, près de 9 jeunes sur 10 affirme que la défiance vis-à-vis des institutions dominera par rapport à la confiance. 76% des sondés s'attendent aussi à plus d'ordre (vs plus de liberté), à plus d'inégalités sociales (vs plus d'équité) et à plus de règles économiques. Ils sont aussi 69% à s'attendre à une priorité à l'économie par rapport à une priorité à l'humain et 52% à penser que l'individualisme sera roi face à la solidarité. Heureusement, dans le même temps, 6 Millennials sur 10 tablent sur la sociabilité et la convivialité vs le repli sur soi. Enfin, concernant la consommation, les jeunes Français mettent en lumière deux tendances qui pourraient rythmer le monde de demain : 56% pensent que l'achat online l'emportera sur le commerce physique et 51% pensent que l'achat des produits alimentaires les moins chers sera prioritaire sur l'achat responsable.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Quel regard portent les 18-34 ans sur le plan de déconfinement en France ?
À lire aussi
Le confinement, synonyme d'épanouissement ou de frustration pour la vie sexuelle des jeunes Français ?
À lire aussi
Argent, santé, famille, quelles sont les inquiétudes des Millennials français pendant la crise sanitaire ?
Encore plus de contenus
Société il y a 8 heures

Un Millennial sur deux désireux d'appuyer sur pause dans son quotidien

Le monde tourne-t-il trop vite pour la jeune génération ? Une nouvelle étude menée par OpinionWay et Trainline révèle aujourd'hui qu'un jeune sur deux aspire à un mode de vie plus lent actuellement. Mais attention, ils attendent quoi qu'il en soit de la rapidité et de l'efficacité de la part des marques !

Un Millennial sur deux désireux d'appuyer sur pause dans son quotidien
Marketing il y a 1 jour

Les 18-34 ans, une génération qui assume ses paradoxes (ETUDE)

Ce matin, Prisma Media a organisé une conférence pour présenter les résultats de son étude menée auprès des Millennials français. Une conférence qui a permis de réaliser une plongée dans l'état d'esprit des 18-35 ans, de façon à mieux les comprendre et mieux les toucher avec des discours pertinents.

Les 18-34 ans, une génération qui assume ses paradoxes (ETUDE)
Comment les Millennials français envisagent-ils le monde de demain ?
Pixel de tracking