Comment les réseaux sociaux impactent la manière dont les Millennials voient l'amour ?

Ecrit par

À l'heure où la jeune génération passe un temps infini, ou presque, sur les réseaux sociaux, quel impact ont ces derniers sur leur manière de voir l'amour et les relations amoureuses ? Meetic, avec le soutien du Sociologue et Maître de conférences à l’Université Paris Descartes, Christophe Giraud, leur a directement posé la question.

Vous le savez si vous nous lisez régulièrement, la rédaction d'Air of melty se donne chaque jour pour mission de vous aider à mieux comprendre la jeune génération. Cela passe par vous aider à mieux comprendre son rapport à certains secteurs de consommation, comme la beauté par exemple, ou encore les assurances et le retail. Mais cela passe aussi par vous aider à mieux comprendre certaines de ses valeurs et de ses comportements. À ce sujet, en vous parlant plus ou moins d'amour la semaine passée à l'occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida, nous vous révélions que les connaissances des jeunes français sur le sujet sont encore trop faibles. Aujourd'hui, c'est une étude menée par Meetic et soutenue par le Sociologue et Maître de conférences à l’Université Paris Descartes, Christophe Giraud, qui dévoile de nouvelles informations sur le rapport des jeunes à l'amour en s'intéressant à l'impact des réseaux sociaux sur leur manière d'appréhender ce sujet. Alors que l'étude s'intéresse aux Français dans leur globalité, découvrez quelques chiffres qui concernent exclusivement les 18-35 ans.

Comment les réseaux sociaux impactent la manière dont les Millennials voient l'amour ?
Comment les réseaux sociaux impactent la manière dont les Millennials voient l'amour ?

Verdict, selon l'étude signée Meetic, de manière générale, 37% des Français en couple diffusent des informations relatives à leur relation de couple sur les réseaux sociaux : 76% de ces derniers ont entre 18-24 ans et 62% entre 25-34 ans. Autant dire que, chez les plus jeunes, afficher son amour sur Facebook, Instagram et compagnie fait partie du quotidien ! Aussi, alors que 66% des Français en couple considèrent que les photos de couples sur les réseaux sociaux donnent une fausse idée de la réalité, ils sont 58% chez les 18-24 ans et 62% chez les 25-34 ans à le penser. Et si les jeunes sont une majorité à penser ainsi, c'est certainement parce que leurs propres pratiques vont dans ce sens. Ainsi, 59% des 18-34 ans qui diffusent du contenu concernant leur couple sur les réseaux sociaux déclarent avoir déjà présenté une photo heureuse de leur couple alors qu'à ce moment la situation était plutôt tendue. En marge de cela, 64% des 18-24 ans et 52% des 25-34 ans estiment que les relations amoureuses font partie de la vie privée et que les couples ne devraient pas faire étalage de leur relation sur les réseaux sociaux. En cela, on voit qu'ils ont une grande part de raison. Enfin, qu'on se le dise, cet étalage ne plaît pas du tout aux jeunes qui cherchent encore l'amour : alors que 21% des Français célibataires n'aiment pas voir de couples heureux sur les réseaux sociaux, le taux monte à 31% chez les 18-24 ans et à 26% chez les 25-34 ans. Enfin, alors que 36% des célibataires pensent que les couples ont pitié d'eux, cela concerne 41% des 18-24 ans et 50% des 25-34 ans. Concernant leur solitude, les jeunes célibataires ne semblent pas plus souffrir que leurs aînés. À l'heure où 13% des célibataires sont confrontés à leur propre solitude, c'est le cas pour 13% des 18-24 ans et 15% des 25-34 ans. Ah, l'amour...

Crédit : Unsplash - Austin Loveing