Marketing

Comment utiliser la gamification pour séduire les Millennials en 2018 ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Comment utiliser la gamification pour séduire les Millennials en 2018 ?

Faire jouer les jeunes, la solution ultime pour les attirer vers votre marque ? Selon le site emarketing, c'est une réalité. À condition de bien se servir de la gamification !

Au quotidien, la rédaction d'Air of melty vous le montre : la jeune génération aime jouer. Il y a quelques semaines, Laurent Alexandre, co-fondateur de l'appli de jeu Bethewone, nous expliquait d'ailleurs que "la tendance 2018, c'est le live knowledge-tainment plutôt que la gamification". Mais, qu'on se le dise, la gamification, alias l'utilisation du jeu dans le marketing, a encore la cote. Biborg le montrait bien au printemps dernier en revisitant le jeu d'arcade, en associant rétro-marketing et innovation. Aujourd'hui, c'est le site emarketing, via un article rédigé par Clément Fages, qui s'intéresse au sujet en dévoilant quelques pistes à adopter pour utiliser la gamification pour acquérir et fidéliser des clients. Alors que faut-il en retenir ? D'une part, il faut savoir que, selon une étude menée, en juin, par Comarch et OpinionWay, près de 70 % des sondés privilégient les marques leur offrant une expérience gamifiée et sont plus aptes à en parler autour d'eux et à la recommander elle et ses produits. On le voit donc, le jeu constitue aujourd'hui un atout indéniable dans une stratégie marketing. Mais comment bien s'en servir ?

Comment utiliser la gamification pour séduire les Millennials en 2018 ?
Crédit : X

Comme l'explique le site emarketing, "si la gamification est souvent utilisée pour ses bénéfices en matière de mémorisation du message, en témoignent les serious games, elle a l'avantage d'engager et de réengager sur la durée, ce qui peut séduire les retailers cherchant à booster leur taux de fréquentation". C'est notamment ce principe qu'utilise UntieNots pour fidéliser les clients de distributeurs comme Auchan, Carrefour ou Sephora : "Les programmes de fidélité classiques donnent pareilles mêmes avantages à tous, pour toucher un maximum de personnes, mais coûtent très cher et ne suffisent pas à fidéliser. Notre solution joue sur la personnalisation et la gamification, en proposant des récompenses adaptées à une sélection de marques pour lesquelles le client aura une plus forte appétence. Avec ce mécanisme, nous avons la possibilité de générer un à deux paniers supplémentaires par an et par client, en ligne et en magasin, et nous avons aussi constaté une légère hausse des montants dépensés par les participants en GSA", explique Cédric Chéreau, son CEO. Ce qui compte avant tout pour les jeunes consommateurs, c'est de vivre une expérience de qualité avec la marque, nous vous en parlons souvent. En matière de gamification, cela se vérifie de nouveau : "chez 25 % des 1 068 personnes sondées, c'est le désir de découvrir une expérience et d'explorer un univers ludique qui est un élément moteur de l'intérêt porté au jeu. C'est la principale raison de jouer, devant l'interaction avec les autres (19 %) et l'esprit de compétition (16 %). Mais ce qui rassemble le plus, c'est le gain : 66 % des sondés préfèrent un jeu offrant une récompense à un jeu n'en offrant pas". Alors faites jouer les jeunes si vous voulez...mais soyez surtput sûrs de les faire gagner !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Netflix, Spotify, Primark, Apple, quelles sont les marques préférées des Millennials en 2018 ?
À lire aussi
La Société Générale se la joue cash avec le loyer des étudiants
À lire aussi
Popeyes et Hungry and Foolish lancent une glace au poulet, expérience inédite et message fort
À lire aussi
La mode éco-responsable, une tendance qui séduit de plus en plus de Millennials
À lire aussi
Ouibus et Buzzman mettent la honte aux jeunes pour la sortie de la carte Ouiboost
Encore plus de contenus
Comment utiliser la gamification pour séduire les Millennials en 2018 ?
Pixel de tracking