Marketing

Communication, vidéo, diversité, les 5 choses à savoir sur la génération Alpha

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 3 min
Communication, vidéo, diversité, les 5 choses à savoir sur la génération Alpha

En cette année 2018, la génération Alpha promet de faire parler d'elle. Si vous ne savez pas encore qui elle est réellement ou ce qui la caractérise, Virginie Puchaux, Directrice de l’agence Hotwire France, vous dévoile en cinq points "comment craquer le code de cette nouvelle génération de consommateurs" à l'occasion d'une tribune dévoilée cette semaine.

Encore une nouvelle génération en vue ! Vous le savez, en cette année 2018, tenter de comprendre ce qui caractérise la jeune génération, c'est avant tout comprendre qu'elle se distingue en deux catégories principales : la génération Y, alias les 25-35 ans d'un côté, et la génération Z, alias les 15-25 ans de l'autre. Sur certains points, comme par exemple le rapport aux promotions en ligne, la génération Y et la génération Z se rejoignent. Mais, concernant d'autres sujets, les deux générations ont des attitudes et des attentes très différentes. Et le fait qu'une troisième catégorie d'âge regroupant des jeunes débarque aujourd'hui sur le marché du marketing et de la communication ne risque pas de faciliter la compréhension de l'ensemble. Cette nouvelle génération en question, dont nous vous avons déjà parlé, c'est la génération Alpha. Heureusement, pour vous aider à avoir les idées plus claires, Virginie Puchaux, Directrice de l’agence Hotwire France, vous dévoile en cinq points "comment craquer le code de cette nouvelle génération de consommateurs", dans le cadre d'une tribune dévoilée cette semaine.

Communication, vidéo, diversité, les 5 choses à savoir sur la génération Alpha

Dans celle-ci, en préambule de son propos, l'experte explique que cette jeune génération "a été exposée aux nouvelles technologies comme personne auparavant. La manière dont elle interagit avec le monde extérieur s’en ressent et apparait fondamentalement différente des générations précédentes". Et cela vaut notamment pour les marques. Alors au travail, il n'y a pas de temps à perdre ! Dans cette logique, le premier point à avoir en tête, c'est le fait que les nouvelles technologies sont amenées à devenir la nouvelle référence absolue. Concrètement, "la Génération Alpha baigne dans la technologie depuis sa naissance et présente des capacités d’adaptation et de compréhension de chaque évolution remarquable. Pour rester pertinente, les entreprises doivent rester à la pointe de la technologie pour adresser les jeunes. Je pense par exemple à la réalité augmentée, largement expérimentée par les jeunes via les smartphones et les applications et qui devrait se démocratiser largement, mais les délais d’appropriation par les marques des technologies peuvent encore être trop longs, surtout pour les marques peu portées sur la technologie. La Génération Alpha va avoir tendance à se tourner vers les marques qui reprennent les codes qui leur inspirent confiance, quel que soit l’achat qu’ils s’apprêtent à faire". Il faut aussi savoir que les jeunes vont se tourner vers des marques qui offrent du choix, de la diversité et de l'authenticité. "Pour rester attractive, une entreprise doit être authentique et diversifiée : il s’agit de couvrir une large variété de sujets, styles et points de vue, de la manière la plus réaliste et naturelle possible".

Par ailleurs, comme on vous le répète régulièrement, il faut avoir en tête que la vidéo domine les réseaux sociaux et séduit les jeunes. "Pour Hannah Broadbent de Childnet, si les jeunes enfants ne sont pas encore présents sur les principaux réseaux sociaux, YouTube demeure incroyablement populaire. Plus d’un tiers du segment des 3-4 ans vont sur YouTube, et plus de la moitié pour la tranche des 5-7 ans, souligne-t-elle. Les consommateurs quel que soit leur âge sont déjà invités à produire leurs propres contenus vidéos via des applications mobiles". Le quatrième point abordée par la professionnelle est celui des données et de l'Intelligence Artificielle comme étant des vecteurs d'engagement, au moment opportun, pour les marques. Kézako ? "Les consommateurs de demain voudront consommer de la manière la plus simple et transparente possible, sans perdre de temps à chercher. Alors que le choix est pléthorique, les meilleurs systèmes sont ceux qui parviendront à anticiper ce que l’on voudra demain". Enfin, en matière de communication, il faudra prendre soin de s’adresser à eux quand ils en ont besoin – lorsqu’ils demandent à Alexa ou à Siri de leur conseiller un nouveau dentifrice ou quand ils cherchent une idée de recette de cuisine sur YouTube. Les marketeurs les plus téméraires, et qui feront peut-être mouche, vont élaborer des campagnes de communication subtiles qui n’évoqueront pas leur marque : leur contenu recommandera, par exemple, un repas qui ne contient aucun des produits de la marque en question. Mais avec ce conseil, ils répondront à un besoin et gagneront la confiance de la Génération Alpha, qui les percevra en premier lieu comme des fournisseurs de contenus, et en second lieu comme du marketing œuvrant pour une marque. En créant un tel lien affectif dans la durée, nous donnerons naissance à une relation différente, très personnelle pour le consommateur".

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Culture du partage, crise de l'autorité, nomophie, les 5 caractéristiques principales de la Génération Z décryptées
À lire aussi
Déracinée, "hyper open", quelles sont les caractéristiques de la Génération Y ?
À lire aussi
"BloQo", la web-série qui veut engager les Millennials autour de l'immobilier
À lire aussi
Le chapeau, accessoire mode indispensable des jeunes pour l'été 2018 ?
À lire aussi
La jeune génération au-delà des clichés, ça donne quoi ?
Encore plus de contenus
Food il y a 2 jours

7 Millennials sur 10 adeptes du locavorisme

Cap sur l'assiette de la jeune génération ! En cette année 2020, les priorités des 18-34 ans ont clairement évolué : au-delà de se faire plaisir à table, ils cherchent à consommer aussi localement et durablement que possible.

7 Millennials sur 10 adeptes du locavorisme
Communication, vidéo, diversité, les 5 choses à savoir sur la génération Alpha
Pixel de tracking