Marketing

Connaissez-vous les "homefluenceurs", les influenceurs qui ont émergé lors du confinement ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Connaissez-vous les "homefluenceurs", les influenceurs qui ont émergé lors du confinement ?

En cette année 2020, le marketing d'influence pourrait bien être en train de connaître une profonde transformation. Avez-vous déjà entendu parler des "homefluenceurs" ? Ce sont eux qui ont donné le rythme pendant les semaines de confinement, selon une étude menée par Kantar.

À l'heure où 8 jeunes sur 10 déclarent se laisser influencer dans leur consommation par des influenceurs et alors que les influenceurs ont plus que jamais su créer un lien fort avec leur communauté pendant le confinement, il est indéniable que le marketing d'influence constitue un outil de choix pour les marques pour engager leurs clients, réels comme potentiels. D'ailleurs, à ce sujet, Guillaume Doki-Thon, CEO de Reech, entreprise experte du marketing d’influence, expliquait que, pendant le confinement, "le marketing d'influence a permis de rester proche de ses consommateurs". Mais pas n'importe comment. La crise du coronavirus a transformé le rôle des influenceurs, comme le révèle une étude menée par la division média de Kantar et baptisée "Review : Influence et Covid-19". C'est simple, pour Christophe Manceau, directeur du planning stratégique chez Kantar Division Media, "cette crise sanitaire a fait émerger le homefluenceur, une version augmentée en éthique et responsabilité de l’influenceur ; un retour à l’authenticité qui offre une proximité nécessaire à une heure où l’influence sera toujours plus sociétale". Mais encore ?

Connaissez-vous les "homefluenceurs", les influenceurs qui ont émergé lors du confinement ?

Comme Kantar l'explique, jusque-là, les influenceurs voyage profitaient d'une grande popularité auprès du grand public. Mais, comme pour l’ensemble du secteur touristique, les influenceurs voyage sont ceux qui ont été les plus durement impactés par les mesures de confinement et d’interdiction de déplacements. "D’une part la promesse d’invitation au voyage demeurant en suspens pour une durée indéterminée, le business model de nombre d’influenceurs voyage se retrouve en péril à moyen-terme, faute de transformation « physique » pour les marques". D’autre part, privés de leurs décors exotiques, ces influenceneurs doivent désormais trouver de nouveaux contenus à mettre en avant pour leurs fans, sans pour autant trahir leurs aspirations premières. C'est ainsi qu'ils sont nombreux à être devenus des "homefluenceurs", à savoir des influenceurs à la maison profitant d'un temps de pause propice à de profondes réflexions reposant sur une authenticité maximum. Des réflexions qui ont souvent émergé et/ou donné lieu à des live, vus comme étant un moyen de se connecter plus efficacement que jamais avec la communauté de chacun. Dans ce contexte, pendant le confinement, les influenceurs se sont mis à nu en se livrant plus que jamais à leurs followers et en interagissant énormément avec eux...tout en cherchant à les divertir en permanence, que cela passe par des challenges, des tutoriels ou encore des vidéos légères. Tout cela laisse à penser que, dans le monde post-crise, les infleunceurs auront un rôle toujours plus important à jouer...et une influence toujours plus forte !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Bacardi lance son "Numéro Verre" en attendant le déconfinement des bars
À lire aussi
Just Eat s'inspire de la folie Animal Crossing pour livrer ses clients partout, vraiment partout
À lire aussi
4 insights à retenir pour bien comprendre les Millennials en 2020
À lire aussi
Decathlon (re)fait du monde notre terrain de jeu préféré après le confinement
À lire aussi
Grande distribution, loisirs, vêtements, comment les Millennials ont dépensé leur argent pendant le confinement ?
Encore plus de contenus
Société il y a 4 heures

Le coliving et les jeunes Français, quelle réalité ?

La période de confinement a été un déclic pour inciter de nombreux Français à déménager. Trouver un logement dans lequel on se sent bien est désormais une réelle priorité. Une priorité qui peut conduire à l'essor du coliving ? Peut-être bien, à en croire une étude menée par YouGov et Businesscoot.

Le coliving et les jeunes Français, quelle réalité ?
Société il y a 5 heures

La Génération Z, une génération d'activistes confirmée

La jeune génération ultra engagée, c'est une réalité ! C'est ce que montre une nouvelle étude menée par Vice et qui permet de mieux comprendre l'état d'esprit des 15-25 ans. Verdict, ils sont pessimistes...mais prêts à se battre pour changer les choses !

La Génération Z, une génération d'activistes confirmée
Connaissez-vous les "homefluenceurs", les influenceurs qui ont émergé lors du confinement ?
Pixel de tracking