Coronavirus

Corona Cuffing, slow dating, textlationship, les nouvelles expressions de l'amour des jeunes au temps du Covid-19

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Corona Cuffing, slow dating, textlationship, les nouvelles expressions de l'amour des jeunes au temps du Covid-19

Confinement et amour ont rimé de diverses manières ces dernières semaines ! Qu'elle soit confinée à deux, séparée de l'être aimé ou en mode célib', la jeune génération a souvent vécu des moments de romance hors du commun. Des moments qui ont donné lieu à l'émergence de nouvelles expressions en tout genre.

Impossible de l'ignorer, la période de confinement et, plus globalement, la pandémie de Covid-19 ont fortement impacté tous les éléments de nos vies en ce printemps 2020. Si la période a été l'occasion de voir naître de nouveaux termes (coucou les Coronials, les Covidiots ou encore les coronaspecks), elle a aussi été l'occasion pour le plus grand nombre, et notamment la jeune génération, de réinventer sa manière de gérer ses relations amoureuses. Concrètement, ces derniers mois, pour beaucoup de jeunes célibataires, les rencontres et la drague se sont faits à distance grâce aux appels vidéo proposés par les différentes applis dating phares du moment. Pour d'autres, la relation amoureuse a avancé à toute vitesse par la force des choses, au moment d'un confinement passé à deux. Pour d'autres encore, amoureux mais confinés séparément, ce sont les échanges écrits qui ont remplacé les gestes tendres et les moments passés ensemble pendant la période la plus difficile de la crise sanitaire. Tous ces nouveaux comportements ont fait fleurir de nouvelles expressions, mises en lumière par l'application spécialisée dans les langues Babbel. Corona Cuffing, quarantine & chill ou encore chat bombing et textlationship, découvrez les termes qui ont trouvé leur place dans la bouche des Millennials pendant la pandémie !

L'amour au temps du Covid-19
Crédit : Unsplash @Daniel Tafjord

Pour ne pas se retrouver seul pendant le confinement, de nombreux couples, parfois au tout début de leur relation, ont décidé d'emménager ensemble du jour au lendement pour passer la période ensemble. Ce phénomène s’appelle corona cuffing. "Le terme cuffing, qui signifie « menottes » en anglais, était déjà utilisé dans des expressions telles que « winter cuffing », les mois d'hiver pendant lesquels ceux qui changent de partenaire le reste de l'année s'engagent souvent dans une relation monogame quand les températures descendent", explique Babbel. Pour d'autres, le confinement a aussi été un bon moyen de draguer sur les applis dating, avec un faux discours romantique : le traditionnel "Will you be my Valentine ?" (Veux-tu être mon ou ma Valentine) est devenu "Will you be my quarantine", avec la promesse de moments chill réinventés : Netflix & Chill, la tendance mêlant vidéo et moments câlins, est devenu "quarantine & chill". Pour les couples séparés physiquement pendant le confinement et pour les célibataires en recherche d'amour, les appels vidéo mais aussi les échanges écrits avec un partenaire (réel ou potentiel) ont fait partie du quotidien. De quoi parler de l'existence d'une textlationship, issue de l'union des mots text (SMS) et relationship (relation). Mais l'échange incessant de textos ne permet pas toujours de connaître l’autre comme dans la vraie vie. Dans ce cas, on parle de la technique de Chat bombing. Enfin, globalement, le confinement a, par la force des choses, permis de mettre une lumière une tendance forte, à savoir celle du slow dating. Pendant plusieurs semaines, les jeunes se sont adonnés à de longues conversations visant à mieux se connaître, ce qui permet l'éclosion de relations importantes et solides. Reste désormais à savoir si cela perdurera maintenant que la vie normale reprend doucement mais sûrement son cours !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Les Millennials, prêts pour la réouverture des bars, restaurants et cinémas ?
À lire aussi
Quelles nouvelles habitudes de consommation pour les Millennials pendant le déconfinement ?
À lire aussi
Grande distribution, mode, beauté, gaming, comment les achats des Millennials ont réellement été impactés par le confinement (ETUDE)
Encore plus de contenus
Marketing il y a 5 jours

6 conseils pour réussir vos campagnes d'influence en 2020

En cette année 2020, le marketing d'influence dispose d'une grande puissance pour toucher la cible des 18-35 ans. Mais encore faut-il savoir comment créer une bonne campagne avec des influenceurs. Hivency et Agorapulse dévoilent quelques conseils bien utiles.

6 conseils pour réussir vos campagnes d'influence en 2020
Corona Cuffing, slow dating, textlationship, les nouvelles expressions de l'amour des jeunes au temps du Covid-19
Pixel de tracking