Coronavirus

Coronavirus : Les 18-34 ans, bien moins prudents que leurs aînés pendant les vacances ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Coronavirus : Les 18-34 ans, bien moins prudents que leurs aînés pendant les vacances ?

La deuxième vague attendue de Covid-19 est-elle en approche ? Ces dernières semaines, les cas de nouveau coronavirus sont en hausse, avec notamment une multiplication de cas chez les plus jeunes. Alors que le ministre de la santé Olivier Véran vient de les appeler à plus de prudence, VVF fait le point sur les pratiques réelles des 18-34 ans en vacances.

Une potentielle deuxième vague de Covid-19 va-t-elle mettre à mal les projets de vacances des Millennials pour le mois d'août 2020 ? Il y a peu, une étude menée par Hotels.com montrait que 88% des Millennials interrogés ont hâte de voyager de nouveau. Mais, vu le contexte sanitaire instable, les jeunes sont aussi nombreux à avoir conscience que leurs vacances 2020 ne ressembleront pas à leurs vacances passées, comme nous en parlait VVF, opérateur touristique familial solidaire et durable, il y a quelques semaines. Et, en ce milieu d'été, le constat est plus vrai que jamais. VVF a mené une nouvelle enquête du 21 au 23 juillet 2020 pour faire un point sur l'évolution des projets des Français et leur état d'esprit. Zoom sur ce qui caractérise les 18-34 ans. Ce nouveau sondage est l'occasion de voir que 35% des jeunes Français (vs 30,6% des Français dans leur ensemble) sont inquiets pour leurs vacances face à la recrudescence du Covid-19, soit plus d'un Millennial sur trois. Néanmoins, on notera que, dans le même temps, 55% se disent sereins. Enfin, un jeune sur dix n'a pas la tête aux vacances. Et d'ailleurs, 49% des jeunes Français se disent d'ores et déjà inquiets pour la rentrée.

Coronavirus : Les 18-34 ans, bien moins prudents que leurs aînés pendant les vacances ?
Crédit : Unsplash @Daniel Tafjord

En dépit du contexte actuel incertain, 74% des 18-34 ans ont décidé de maintenir leurs vacances sans changer leurs projets. 9%, en revanche, changent leurs projets pour partir dans une région/pays moins touchée par la résurgence du Covid-19. Et 17% des jeunes (vs 24% des Français) vont reporter ou annuler leurs vacances. Dans le détail, 4% choisissent de les reporter contre 13% qui les annulent purement et simplement. Alors que 42,7% des Français craignent un reconfinement, c'est le cas pour un Millennial sur deux (50%). Parmi ces derniers, ils sont 22% à envisager de renoncer à leurs vacances pour plus de sécurité et 29% à modifier leur destination pour pouvoir rejoindre leur domicile plus rapidement en cas de reconfinement. Aussi, on sent que le virus est dans tous les esprits : 37% des 18-34 ans qui maintiennent leurs vacances choisissent une zone où il n'y a pas ou peu de risque de recrudescence du Covid et ils sont 95% à être prêts à porter le masque pendant les vacances. Et ce même s'ils sont 49% (vs 33,5%) des Français à trouver cela contraignant. 99% des jeunes Français se disent aussi prêts à suivre les recommandations sanitaires : 62% les respecteront parfaitement tandis que 33% ont peur d'oublier les bons réflexes de temps à autre. À ce sujet, par ailleurs, on note que 37% des 18-34 ans sont "parfaitement satisfaits" des mesures sanitaires prises par les autorités face à cette recrudescence du Covid contre 44% qui estiment que l'on peut encore mieux faire.

En revanche, l'étude de VVF montre que, si le Covid-19 modifie grandement les comportements des Français, les 18-34 ans semblent y être nettement moins sensibles. Ainsi, alors que 89% des vacanciers déclarent qu'ils seront plus prudents, seuls 28% des Millennials donnent la même réponse. Là où 72,9% des Français favoriseront les activités de plein air loin de la foule, seuls 21% des Millennials en feront de même. Là où 45,1% des Français seront plus vigilants lors des rassemblements familiaux ou amicaux, seuls 13% des Millennials le seront également. En marge de cela, le fait d'éviter les équipements collectifs, les musées, les parcs d'attraction ou encore les restaurants et cafés sera aussi moins mis en place par les 18-34 ans que par leurs aînés. Un problème à l'heure où l'on note que de plus en plus de nouveaux cas Covid sont justement des jeunes. Il va falloir faire preuve de davantage de prudence pour se protéger et protéger les autres !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Coronavirus : La vie sexuelle des jeunes Français est-elle vraiment déconfinée ?
À lire aussi
Comment la crise du coronavirus impacte-t-elle les projets de vacances des Millennials ?
À lire aussi
AlloVoisins, "Les jeunes générations souhaitent participer à résorber les effets de la crise à leur façon" (EXCLU)
Encore plus de contenus
Coronavirus : Les 18-34 ans, bien moins prudents que leurs aînés pendant les vacances ?
Pixel de tracking