Société

Couples, familles, colocs, quels ont été les sujets de tension pendant le confinement chez les 18-35 ans ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 3 min
Couples, familles, colocs, quels ont été les sujets de tension pendant le confinement chez les 18-35 ans ?

Cet été plus que jamais, nombreux sont les jeunes qui veulent prendre un peu de temps pour soi. Une nouvelle étude signée Hotels.com le montre, le confinement a, pour certains, été une période très éprouvante sur le plan des relations humaines. La faute à quelques mauvaises habitudes qui peuvent polluer le quotidien !

Le mois de juillet, synonyme de vacances pour un grand nombre de Français, est enfin là ! Et puisque l'été 2020 s'annonce bel et bien déconfiné, la jeune génération entend bien en profiter, et ce même si elle devra vraisemblablement rester en France. Et, qu'on se le dise, les Millennials et la Génération Z pourraient bien avoir envie de profiter de leurs vacances pour prendre du temps pour eux et pour miser sur une un peu de solitude. En effet, une nouvelle étude menée par Hotels.com révèle que pour presque un couple sur quatre (24 %) chez les millenials, il n'a fallu que deux semaines pour que leur partenaire commencer à les irriter. Et quand on sait que 41% des 18-35 ans ont vu le confinement se dérouler avec leur compagnon (tandis que 38% l'ont vécu avec leurs parents et 7% avec leur colocataire ou ami), on se dit que les tensions ont été nombreuses. On savait que le confinement avait pu être une épreuve pour certains couples. Cela se confirme aujourd'hui. Dans le détail, c'est le fait de voir leur partenaire jouer à des jeux vidéo tout le temps (48%) qui a provoqué le plus de tensions chez les jeunes couples pendant la période, devant le manque de temps pour soi (41%), l'utilisation d'expressions agaçantes (31%), le désordre (28%) ou encore le manque d'engagement dans le ménage (27%). À noter aussi que les challenges ridicules sur les réseaux sociaux ont agacé 17% des jeunes couples pendant le confinement ! Les tensions ont été telles pendant la période que 4 jeunes sur 10 ont même envisagé de ne pas respecter les règles de confinement pour faire une pause et s’éloigner de leur partenaire et 32% ont eu à dormir séparément sur le canapé ou chambre d’amis pour avoir "du temps pour soi". Heureusement, dans le même temps, 41% des jeunes couples ont trouvé des activités à faire en commun pour retrouver le calme et 38% décarent avoir beaucoup appris l'un sur l'autre. D'ailleurs, un jeune sur quatre regrettera tous ces moments passés à deux.

Couples, familles, colocs, quels ont été les sujets de tension pendant le confinement chez les 18-35 ans ?
Crédit : Unsplash @Daniel Tafjord

Du côté des familles, toujours selon l'étude menée par Hotels.com, les cris oppressants des enfants (29%), les échanges trop forts lors d'appels en visio (25%) et le désordre des uns et des autres (20%) ont été les éléments les plus difficiles à suppporter pour les 18-35 ans. Pour se détendre et s'évader un peu, 37% des Millennials ont misé sur un moment de détente au soleil tandis que 29% ont évité les autres membres de la famille dans la maison ou navigué sur les réseaux sociaux. Enfin, 17% ont opté pour une promenade pour retrouver le calme. Dans le cas des jeunes en colocation, deux éléments ont conduit à des tensions : le fait de parler trop fort (50%) ou de s'accaparer la télévision (50%). Le fait de ne pas faire le ménage ou la vaisselle a aussi été mentionné par un jeune sur quatre. Pour retrouver un peu de calme et s'évader un peu, les jeunes colocataires ont misé sur trois techniques différentes : manger séparément, naviguer sur les réseaux sociaux ou se réfugier dans sa chambre. Malgré cela, 6 jeunes sur 10 ont tout de même songé à échanger leur colocataire contre une autre personne au moins une fois pendant le confinement. En cela, on le voit, pendant le confinement, les tensions n'ont pas eu la même nature selon l'entourage présent pendant cette période si particulière. Mais, de manière générale, les choses qui enthousiasment la jeune génération lors d'un moment pour soi restent les mêmes : profiter du silence (28%), écouter sa propre musique (25%), regarder n'importe quoi à la télévision (22%) et manger ce que l'on veut. Dans ce contexte, les jeunes seront potentiellement nombreux à répondre à l'invitation d'Hotels.com, qui permet de bénéficier d'une réduction de 50 % sur une nuit d'hôtel dans le cadre de l'offre exclusive "Faites une pause".

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Le selfie, démodé pour les Millennials et la Génération Z ?
À lire aussi
65% des Millennials estiment que le Covid-19 a eu un impact positif sur leurs finances
À lire aussi
Les jeunes Français vont-ils passer de "vraies" vacances en cet été 2020 ?
À lire aussi
Les Millennials français ont-ils renoncé aux éco-gestes à cause de la crise sanitaire ?
À lire aussi
Destination, valise, inquiétudes, zoom sur les vacances 2020 des Millennials
À lire aussi
Le rapport de la Génération Z à l'argent décrypté
Encore plus de contenus
Couples, familles, colocs, quels ont été les sujets de tension pendant le confinement chez les 18-35 ans ?
Pixel de tracking