Marketing

Decathlon mise sur l'économie circulaire en testant la location de l'ensemble de ses produits

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Decathlon mise sur l'économie circulaire en testant la location de l'ensemble de ses produits

Il pourrait bientôt être possible de louer votre équipement sportif quel qu'il soit chez Decathlon ! L'enseigne s'est lancée dans une phase de test en Belgique : "We Play Circular" propose pas moins de 40 000 références en location pour répondre aux nouveaux besoins des consommateurs.

À l'heure où la jeune génération cherche plus que jamais à donner du sens à sa manière de consommer, les marques évoluent pour répondre à leurs nouvelles demandes. On en parle depuis plusieurs années déjà : les 18-35 ans ressentent moins le besoin de posséder des biens que leurs aînés. Ce que les jeunes consommateurs recherchent avant tout, ce sont des expériences réussies avec les marques. Dans ce contexte, mois après mois, de plus en plus de marques se lancent dans la location de biens, au-delà de la vente. En décembre 2019 par exemple, H&M annonçait tester la location de vêtements à la semaine pour une mode plus responsable. Aujourd'hui, c'est Décathlon, qui invitait les Français à tester gratuitement leurs sports préférés au moment de la rentrée, qui fait un pas vers la location au travers du lancement du projet "We Play Circular" en Belgique. Un projet qui ouvre à la location l'ensemble des produits de l'enseigne. Une opération qui a tout bon auprès de la jeune génération ?

Decathlon mise sur l'économie circulaire en testant la location de l'ensemble de ses produits
Crédit : Jonathan Borba via Unsplash

Comme l'explique le site L'ADN, qui relaie la campagne, "Decathlon a décidé de proposer à la location la presque totalité de ses références en Belgique. L’expérimentation a commencé depuis la mi-novembre 2020 et concerne actuellement six magasins sur les 37 que compte l’enseigne en Belgique". C'est simple, tous les produits sont concernés, en dehors des chaussures de sport othopédiques et du matériel de sécurité, soit un total de 40 000 références. Le prix de la location varie selon la durée de location, en fonctionnant de manière dégressive, et passe par la souscription d'un abonnement de cinq euros par mois. À la fin de la location, le consommateur a par ailleurs la possibilité d'acheter le matériel concerné. "Cette première phase de test va durer six mois permettant d'étudier la typologie des produits les plus loués, pour combien de temps, et quelle est la rotation", explique Luc Teerlinck, chef du projet "We Play Circular". En tout cas, pour l'enseigne, c'est certain, miser sur la location permettra également d'éviter le gaspillage, avec de nombreuses personnes qui achètent du matériel sportif qu'ils n'utilisent finalement jamais ou presque. Si le test est concluant, l'initiative devrait être déployée ailleurs, dont en France où quelques équipements sont déjà disponibles à la location.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Quel est le type de contenu de marque que les 18-35 ans veulent réellement voir ?
À lire aussi
Lego lance un sapin de Noël solidaire et virtuel pour Noël 2020
À lire aussi
Danette lance le Debout Comedy Club pour soutenir les humoristes
À lire aussi
Monoprix se moque des restrictions concernant la vente des "produits essentiels" pendant le confinement
À lire aussi
Deliveroo et Xbox se mettent en mode "Hungry Games" pour régaler les gamers sur tous les plans
Encore plus de contenus
Nomination il y a 1 jour

Adot : 7 nominations annoncées

En ce mois de mars 2021, la suite marketing cross-device Adot fait le plein d'annonces avec pas moins de 7 nominations stratégiques. Thibault Savary, Claire Barlet, Ilan Houssepian, Laure Guyot, Clément Raux, Grégoire Pirany et Nicolas Cosson sont les heureux nommés. Mais encore ?

Adot : 7 nominations annoncées
Decathlon mise sur l'économie circulaire en testant la location de l'ensemble de ses produits
Pixel de tracking