Marketing

E-commerce, social commerce, les 7 tendances marketing à suivre en 2021 décryptées par Uberall

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 3 min
E-commerce, social commerce, les 7 tendances marketing à suivre en 2021 décryptées par Uberall

Alors que 2020 touche doucement mais sûrement à sa fin, il est temps de préparer l'année à venir ! En la matière, la société SaaS Uberall fait le point sur les tendances marketing à ne pas manquer en dévoilant 7 prédictions concernant le commerce. Verdict, il va y avoir du changement !

Alors que l'année 2020 arrive enfin à son terme, la période est idéale pour analyser ce qui se profile pour l'année à venir. Du côté des réseaux sociaux et de l'inspiration, Pinterest a d'ores et déjà dévoilé ses prédictions pour 2021, que ce soit en matière de food, de bien-être ou encore de mode et de décoration. Aujourd'hui, alors que le secteur du marketing a été particulièrement chamboulé cette année, avec notamment une digitalisation fulgurante pour bon nombre d’entreprises et des nouveaux comportements du côté des consommateurs, c'est au tour de la société SaaS Uberall de faire le point sur les tendances marketing à ne pas manquer en 2021. C'est un fait : côté commerce, beaucoup de choses vont changer. Dans un premier temps, Uberall confirme la tendance dont nous vous parlons depuis plusieurs mois déjà : le social commerce va s'imposer comme un incontournable. "En 2021, Facebook, Instagram, Pinterest, Snapchat, YouTube et TikTok représenteront des canaux majeurs pour le e-commerce. Déjà présents cette année au sein des stratégies marketing, leur utilisation commerciale continue son ascension et vient comprimer de façon spectaculaire le funnel de conversion". On veut bien le croire, quand on sait que près de 4 Millennials sur 10 ont déjà acheté un produit ou un service sur les réseaux sociaux.

E-commerce, social commerce, les 7 tendances marketing à suivre en 2021 décryptées par Uberall
Crédit : Getty

La deuxième tendance forte mise en lumière par Uberall concerne le e-commerce, qui devrait logiquement atteindre de nouveaux records. "Après une année particulière qui a bousculé la façon d’acheter de millions de consommateurs, le e-commerce devrait atteindre en 2021, 18 % du total des ventes au détail en Europe". Il faut dire que, même depuis la réouverture des magasins, nombreux sont les consommateurs qui privilégient désormais les achats en ligne aux achats en magasin. Par ailleurs, en 2021, la ligne qui sépare l'e-commerce de la vente physique devrait s'estomper. "Si les deux canaux ont longtemps été mis en opposition, leur complémentarité n’est plus à démontrer. La prospérité des entreprises passe par une intégration soignée de leurs activités en ligne et hors ligne. Les inventaires produits en temps réel ou le click & collect sont des options digitales à privilégier. Il est d’ailleurs estimé qu'en 2021, environ 40 % des achats effectués en ligne seront collectés en magasins". Aussi, le commerce conversationnel devrait progresser de façon fulgurante, grâce aux messageries instantanées (chatbots) mais aussi grâce aux assistants virtuels comme Alexa ou Google Home. "L’utilisation de ces « smart speakers », comme canal marketing pour les marques ou canal d’achat pour les consommateurs, va se développer de façon significative dans les mois à venir".

En marge de cela, au cours des mois à venir, la responsabilité sociale des entreprises sera plus que jamais au centre de toutes les attentions...et surtout au coeur de leur identité. On ne cesse de le répéter, les consommateurs, et la jeune génération en particulier, réclament des marques engagées qui mènent des actions concrètes sur le plan social ou environnemental. Du côté des points négatifs à surveiller, l'année 2021 devrait être marquée par une recrudescence des faux avis clients. "Le problème croissant des spams et des fausses évaluations en ligne dérangent de plus en plus les consommateurs. Les principales plateformes de consommateurs doivent donc mettre en œuvre de nouvelles réformes et garanties pour renforcer la crédibilité de leur contenu. Un enjeu de plus en plus crucial, particulièrement pour les géants Google et Amazon". Enfin, selon Uberall, la dernière tendance à connaître pour les mois à venir est le fait que Google My Business s'intéresse de plus près au commerce en ligne, en particulier auprès des commerçants locaux, qui devraient être en mesure de vendre des produits directement par le biais de leur profil d'entreprise locale sur Google. Une évolution qui a certainement été accélérée en grande partie par la pandémie de Covid-19 et la fermeture de ces mêmes commerces locaux pendant de longues semaines cette année.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Quel est le type de contenu de marque que les 18-35 ans veulent réellement voir ?
À lire aussi
Les Frondeuses, “Les 18-35 ans utilisent les réseaux sociaux différemment depuis quelques mois” (EXCLU)
À lire aussi
2021, année du Social Commerce avec 5 tendances à surveiller
À lire aussi
Les Millennials, de plus en plus tentés par le coliving ?
À lire aussi
Quels sont les 3 éléments concernant la Génération Z à connaître pour 2021 ?
Encore plus de contenus
Facebook il y a 1 jour

Facebook accélère sur l'audio et présente sa réponse à Clubhouse

Facebook a décidé de se lancer sur le marché de l'audio, en plein essor actuellement, et le réseau social leader dans le monde a choisi de le faire à fond ! Il vient de présenter trois nouveautés, dont une qui entend rivaliser directement avec l'appli phénomène du moment, Clubhouse.

Facebook accélère sur l'audio et présente sa réponse à Clubhouse
E-commerce, social commerce, les 7 tendances marketing à suivre en 2021 décryptées par Uberall
Pixel de tracking