Internet

E-Commerce : Les jeunes dépensent plus en ligne que n’importe quel autre groupe

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les jeunes shoppent en ligne !

On les disait plus attirés par le shopping en magasin que par le-commerce, et voici qu’aujourd’hui une nouvelle étude de BI Intelligence affirme que la génération Y est celle qui a le plus dépensé en ligne l’an passé. Alors, les moins de 30 ans sont-ils des accros du shopping en tout genre ou ont-ils vraiment une préférence entre les achats en ligne ou hors ligne ? Réponse par ici !

Le mois dernier, Air of melty vous annonçait, étude de BI Intelligence à l’appui,qu’un jeune sur deux déclare préférer faire ses achats en magasin, contre un sur trois en ligne. L’étude rapportait ainsi que 52% des jeunes déclarent préférer faire leurs achats de biens et services "en personne, dans un magasin" tandis qu’ils ne seraient que 30% à déclarer préférer l’achat en ligne via un ordinateur. Pourtant, une autre étude de BI Intelligence vient de montrer que les jeunes sont pourtant bel et bien de gros clients en matière d’achats en ligne ! Que faut-il y comprendre ? Réponse par ici !

En ligne ou dans la vraie vie, les jeunes achètent partout.

Selon l’étude de BI Intelligence, la génération Y, âgée de 18 à 34 ans, demeure la catégorie d’âge qui a le plus dépensé en matière d’achats en ligne en 2013, en moyenne 2 000 dollars dépensés par personne contre 1 900 dollars pour la génération supérieure, et ce, malgré un revenu généralement inférieur à cette génération plus âgée. Sans surprise, c’est aussi cette génération qui a passé le plus d’heures connectée à Internet, avec 1 200 heures passées sur la Toile en moyenne. La génération Z, qui suit la Y, se montre en revanche beaucoup moins sujette aux achats en ligne, avec un budget de seulement 1 266 dollars en moyenne par personne, malgré 1 000 heures passées sur Internet.

L'étude en détail.
Crédit : BI Intelligence

Les chiffres dévoilés concernant la génération Y semblent confirmer la tendance déjà évoquée sur notre site du showroom, un nouveau mode d’achat des jeunes, alliant online et offline. Concrètement, il s’agit du fait de repérer un produit dans un point de vente physique avant de se rendre sur Internet pour comparer les prrix et y effectuer l’achat réel. Selon une étude publiée par People StyleWatch, cette pratique concernerait 50% des jeunes. Ainsi, si l’on étudie cette pratique, les boutiques physiques resteraient un lieu essentiel puisqu’elles permettent de donner envie d’acheter au jeune, qui s’adonne très facilement au lèche-vitrine, même s’il concrétise souvent cette envie en ligne, afin d’avoir accès au meilleur prix. Cette pratique permet aussi de montrer que les achats de la génération Y sont réfléchis et rationalisés puisque les jeunes ne se jettent plus spontanément sur les produits, ils n’hésitent pas à mener une enquête pour les trouver aux prix les plus accessibles. Les marques doivent clairement s’adapter à ce type de comportement.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Internet : Les 15-24 ans y passent plus de 11 heures par mois à visionner des vidéos, atout incontestable pour les marques
À lire aussi
Internet : Topless Tour, le nouveau phénomène de l’été sur Instagram ?
À lire aussi
Le Relfie, la nouvelle tendance inspirée du selfie sur les réseaux sociaux
Encore plus de contenus
Snapchat

Les 3 clés pour bien communiquer sur Snapchat

En 2020, Snapchat reste une application sur laquelle les professionnels du marketing doivent miser pour toucher la jeune génération. Si vous n'êtes pas familier du réseau social roi de l'éphémère et de la réalité virtuelle, découvrez trois pistes à explorer pour bien lancer votre marque sur ce terrain.

Les 3 clés pour bien communiquer sur Snapchat
E-Commerce : Les jeunes dépensent plus en ligne que n’importe quel autre groupe
Pixel de tracking