Emploi : A quoi ressemblera le bureau de la jeune génération demain ?

Au travail les jeunes !
Ecrit par

Comprendre comment se voit travailler la jeune génération vous aidera à toujours mieux la cerner dans ses choix de consommation et de vie. Verdict, le bureau garde une place capitale...mais change de forme !

Vous le savez, la mission d'Air of melty au quotidien, c'est de vous aider à toujours mieux cerner la jeune génération. Or, nous vous en avons déjà parlé, comprendre cette jeune génération, ça passe aussi par comprendre son rapport au travail, un élément capital de sa vie quotidienne et une partie importante des espoirs concernant son avenir. Les moins de 30 ans ne voient pas le monde du travail comme le font leurs aînés, notre rédaction vous en parle au quotidien. Nous l'avons fait en vous parlant du fait que les jeunes sont moins absents au travail que les plus âgés, tout comme nous l'avons aussi mis en lumière il y a quelques semaines en vous expliquant ce que vous réservaient respectivement les Millennials et la génération Z pour l'avenir. Justement, en matière d'avenir, une étude vient d'être réalisée auprès de plus de 400 étudiants des programmes Grande Ecole et Mastères spécialisés de l'Essec, pour comprendre l'environnement de travail dans lequel aimerait évoluer la jeune génération. Verdict ? Le bureau reste une référence...mais il se retrouve révolutionné ! La preuve tout de suite.

Selon l'étude de la Chaire Immobilier et Développement Durable de l'Essec, seuls 13% des futurs managers souhaitent travailler dans un bureau classique, tandis que la grande majorité des sondés (23%) souhaite travailler dans un lieu qui ne ressemble pas à un bureau. Dans le même esprit, 16% se dirigeraient plutôt vers un bureau high-tech, 11% vers un espace de coworking et 9% vers des locaux de startups. Quoi qu'il en soit, quelle que soit sa forme, près de 9 jeunes sur 10 veulent continuer à aller au bureau ! Un bureau digital de préférence, puisque "le végétal dans les espaces de travail est important pour 83% des jeunes sondés". Et qu'on se le dise, l'espace de travail constitue un critère décisif puisque 36% des jeunes le jugent comme étant déterminant dans le choix de leur futur employeur. La suite de l'étude met à mal quelques clichés qui perdurent au sujet de la jeune génération : alors que l'on estime que les moins de 30 ans refusent toute hiérarchie dans leur boîte, ils sont tout de même 37% à estimer que la hiérarchie doit être apparente. De même, les open-spaces ne font pas l'unanimité, avec 36% estimant que c'est une source de déconcentration et de surveillance...même s'ils en apprécient l'ambiance. Enfin, géographiquement, c'est Paris intra muros qui remporte tous les suffrages en étant mentionné par 60% des étudiants, devant l'étranger (21%). Allez, au travail maintenant !

Crédit : essec, .c-mon-assurance.com