Emploi : Les clés pour attirer la Génération Y en entreprise ? Authenticité et transparence

Ecrit par

Au travail les jeunes...et surtout aux entreprises de s'activer pour leur donner envie de travailler avec elles ! En cette ère de "slow recrutement" imposée par la jeune génération, le site Bref Eco insiste sur l'importance de miser sur l'authenticité et la transparence pour les boîtes cherchant de nouveaux talents.

En matière d'emploi comme en matière de consommation, les moins de 35 ans ont visiblement deux exigences : l'authenticité et la transparence. C'est en tout cas ce que souligne un article de Bref Eco s'intéressant au Slow Recrutement en ce mois de février 2018. Vous le savez, la mission que se donne la rédaction d'Air of melty au quotidien, c'est de vous aider à bien cerner la jeune génération. Et, indéniablement, cela passe également par comprendre son rapport au marché du travail, qui constitue un élément capital de sa vie quotidienne et une partie importante des espoirs concernant son avenir. À ce sujet, il y a quelques semaines, nous vous parlions de la réalité des Millennials sur le marché de l'emploi, après vous avoir présenté les 4 aspirations principales de la Génération Z au sujet du travail. Aujourd'hui, on s'intéresse donc au slow recrutement, qui touche particulièrement la jeune génération. En préambule, le site explique que à l'heure où "le slow est à la mode dans bien des domaines", c'est naturellement qu'il a trouvé sa place dans l'écosystème de recrutement, avec une tendance qui "place les notions de transparence, d'authenticité et de profondeur au premier plan". Aux entreprises de savoir miser là dessus !

En cette année 2018, il faut bien garder en tête le fait que les jeunes actifs sont en recherche de ces valeurs, dans tous les pans de leur quotidien dont le travail. "Ils prennent leur temps pour choisir et décider. Dans cette danse, l'entreprise ralentit son rythme habituel et se met au diapason. Vous avez dit slow ? Contrairement au rock ou à d'autres rythmes rapides, le slow est justement la danse par excellence de la rencontre entre deux individus. Elle vient à un âge où on est prêt pour la relation. Les temps du jeu de l'enfance et de l'hyperactivité de l'adolescence sont bien finis. Ils ont laissé place à une période plus calme. On commence désormais à se projeter dans l'avenir, à la recherche d'une relation authentique et profonde". En somme, c'est une véritable relation de confiance qui doit se nouer pour que le jeune actif se laisse séduire par une entreprise. Il doit apprendre à la connaître, elle et ses valeurs, avant de s'engager dans quoi que ce soit. En cela, votre marque employeur doit donc être au top car, pour le jeune, "choisir une entreprise c'est avant tout s'engager, adhérer à des valeurs et trouver du sens. Aucune de ces actions ne se fait dans la vitesse, au contraire".

Le site va plus loin en expliquant que l'entreprise doit ouvrir ses portes, au sens propre, et permettre au candidat de découvrir sa réalité. "Car il ne s'agit plus pour les entreprises de se montrer sous leur meilleur jour pour capter les candidats : ceux-ci auront vite fait de découvrir qu'il y a tromperie. Et grâce à certaines plateformes comme Glassdoor ou Welcome To The Jungle, ils peuvent même connaître la réalité quotidienne de l'entreprise avant d'y entrer. Alors à quoi servirait-il pour l'entreprise de se travestir ? (...) Il n'est plus question de mettre en œuvre une parade nuptiale pour charmer l'autre, mais davantage de se montrer tel que l'on est, et de miser sur le fait que l'authenticité sera la valeur cardinale qui consolidera la relation". Transparence et authenticité sont donc les mots-clés. En revanche, sachez-le, une fois la décision prise, le slow recrutement s'accélère grandement : une fois que le jeune candidat a fait son choix, il attend de la rapidité et de l'efficacité de la part de sa future entreprise. Décidément, on peut le dire, le rythme imposé par la jeune génération n'est pas toujours simple à suivre !

Crédit : ezapply.biz