Emploi : Les Millennials, c'est quoi leur problème en 2018 ?

Ecrit par

Saviez-vous que tout n'est pas rose dans la vie des jeunes ? Aujourd'hui, c'est Anne Griffon de Châteauform' qui le montre en s'intéressant au grand problème des Millennials aujourd'hui sur le marché de l'emploi. Mais c'est quoi ce grand problème ?

Vous vous demandez comment toucher les jeunes en cette année 2018 ? Bonne nouvelle, au quotidien, la rédaction d'Air of melty cherche justement à vous aider à toujours mieux comprendre ce qui caractérise les consommateurs de moins de 30 ans. En la matière, ces dernières semaines, la rédaction d'Air of melty vous a largement montré que Millennials, shopping et réseaux sociaux constituent un trio qui fonctionne à merveille avec 43% des jeunes qui déclarent regarder une vidéo postée sur les réseaux sociaux par un magasin, 39% d'entre eux qui suivent aussi un magasin sur les réseaux sociaux et 30% qui en profitent pour poser des questions. Plus récemment, nous vous avons aussi présenté 3 astuces pour rendre votre marque pertinente aux yeux des Millennials. Tout bon donc. Sauf qu'aujourd'hui, nous voulions vous parler du problème de cette génération. Leur problème ? En ce mois d'avril 2018, c'est Anne Griffon de Châteauform' qui a organisé une présentation sur ce sujet, en évoquant notamment une grande transformation en cours du côté des entreprises. Alors, c'est quoi au juste le problème des Millennials ?

Et bien, de façon simple, ils peinent à trouver leur place sur le marché de l'emploi. Comme l'explique la professionnelle, "Leur posture est très différente des générations précédentes : ils ont grandi avec l’impression que tout était à portée de main rapidement, et sans avoir à fournir un effort considérable. C’est la génération d’Amazon, des sites d’e-commerces. Or, la vie en entreprise est parfois plus compliquée et l’atterrissage en milieu professionnel pour certains peut être déceptif". On vous le répète depuis des mois, les jeunes actifs cherchent à tout prix à donner un sens à leur emploi et ils sont donc prêts à quitter une entreprise dès qu'ils ne savent plus réellement comment évoluer ou comment avoir un impact sur la société. Si bien que, en cette année 2018, "les managers et les RH s’arrachent les cheveux en se demandant qu’est-ce qu’on peut bien leur proposer pour qu’ils restent. On voit de jeunes cadres qui quittent tout du jour au lendemain pour changer totalement de direction et retourner à l’artisanat. Il est donc nécessaire de réussir à mettre en place un dialogue entre deux générations qui ne se comprennent pas toujours, et de donner à des clés de lecture pour interagir en bonne entente". Une bonne entente qui passe aussi par une évolution des modes de travail : l'heure est à la flexibilité pour la jeune génération. Ainsi, co-working, télétravail ou encore flexibilité des horaires devraient trouver leur place en entreprise à l'avenir. Le changement ne fait que commencer !

Crédit : ezapply.biz