Marketing

Ex Machina vs Ex Cathedra, la génération Millennials décryptée d'une nouvelle façon !

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Ex Machina vs Ex Cathedra, la génération Millennials décryptée d'une nouvelle façon !

Vous pensiez tout savoir de la génération Y, alias les Millennials ? Pourtant, vous ne saviez sûrement pas que cette jeune génération se distinguait elle-même en deux catégories principales : les Ex Machina, alias les 22-29 ans, vs Ex Cathedra, alias les 30-37 ans. Ipsos vous aide à y voir plus clair à ce sujet.

Et si les notions de génération Y et génération Z étaient dépassées ? Vous le savez si vous lisez régulièrement notre site, la mission quotidienne de la rédaction d'Air of melty, c'est de vous aider à cerner toujours mieux la jeune génération. Une jeune génération qui se compose de profils multiples. Plus précisément, de nombreux experts estiment aujourd'hui que la jeune génération se distingue en deux catégories principales, avec la génération Y d'un côté et et la génération Z de l'autre. S'il n'existe pas de réel conflit entre ces deux catégories de jeunes, force est de constater quoi qu'il en soit que ces deux générations adoptent des attitudes très différentes sur de nombreux sujets, même si on retrouve aussi certains points communs entre les générations Y et Z. En la matière, c'est aujourd'hui l'institut Ipsos qui a décidé d'apporter sa contribution générale à la réflexion portant sur l'analyse de la jeune génération. Sauf que, au lieu de parler de génération Y et de génération Z, l'organisme a identifié deux nouveaux sous-groupes, au sein même des Millennials : les Ex Machina (22-29 ans) vs les Ex Cathedra (30-37 ans). Et alors, qu'est-ce qui caractérise chacune de ces deux catégories au juste ?

La jeune génération passée à la loupe !

Pour l'institut Ipsos, les Ex Machina, alias les 22-29 ans, sont ceux qui ont grandi avec Internet. Etudiants ou jeunes actifs, ils vivent majoritairement seuls ou chez leurs parents. "Plus jeunes, ils ont grandi avec la révolution de l'Internet, un monde communiquant, fluide, où le champ des possibles est ouvert. Ils sont plus optimistes, ont moins de points de comparaison avec un quelconque passé, prenant pour acquis que tout se transforme et que l'agilité et la plasticité sont plus utiles que les principes et la rigidité pour créer son chemin". Ipsos mentionne aussi deux notions phares pour comprendre cette jeune génération : ils sont hyper-réalistes mais aussi résilients. En résumé, ils sont "les enfants d'une 'Machine' qui auto-apprend, recycle et s'upgrade en permanence". Cela correspond bien à l'image que nous vous décrivons régulièrement de la jeune génération qui possède de fortes capacités d'adaptation, en faisant preuve d'un grand réalisme et d'un certain optimisme envers le monde qui l'entoure, en tout cas en ce qui concerne les plus jeunes.

De leur côté, les Ex Cathedra, à savoir ceux qui sont nés proches de 1980, semblent moins flexibles. D'une part, comme le relève Ipsos, ils ne sont pas du tout digital natives. Ils étaient déjà grands avant qu'Internet ne débarque réellement dans leur vie quotidienne. Par ailleurs, ils vivent dans une situation différente de leurs successeurs : jeunes actifs avec ou sans enfants, ils vivent principalement en couple. Selon Ipsos, ces jeunes sont "issus d'une époque encore structurée par de grands repères idélologiques et géopolitiques, une structure pyramidale et un modèle de réussite balisé (croissance, confort). Mais ils ont vécu de plein fouet l'invalidation progressive et la destruction de tous ces repères, en même temps que l'apparition d'une période de transition, hésitante, en crise. Ils doivent se réinventer et trouver leur bonheur avec la tentation constante de la comparaison à un monde structuré, rassurant. Hors de la 'Cathédrale' et de ses cadres, la liberté, mais aussi l'errance". Alors, est-ce comme ça que vous connaissiez la jeune génération ?

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
La génération Z, pas une génération Millennials 2.0, bien au contraire !
À lire aussi
La génération Z deux fois plus influencée par les réseaux sociaux que par les offres promo classiques
À lire aussi
Profil, réseaux sociaux, emails, 3 manières de se préparer pour la Génération Z
À lire aussi
Connaissez-vous les Plurals, alias la relève des Millennials ?
À lire aussi
Digital, start-up et expériences, 3 clichés concernant les Millennials mis à mal
Encore plus de contenus
Food il y a 2 jours

7 Millennials sur 10 adeptes du locavorisme

Cap sur l'assiette de la jeune génération ! En cette année 2020, les priorités des 18-34 ans ont clairement évolué : au-delà de se faire plaisir à table, ils cherchent à consommer aussi localement et durablement que possible.

7 Millennials sur 10 adeptes du locavorisme
Ex Machina vs Ex Cathedra, la génération Millennials décryptée d'une nouvelle façon !
Pixel de tracking