Facebook

Facebook : 9% des 12-17 ans quittent le réseau social

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Facebook : 9% des 12-17 ans quittent le réseau social

Le leader mondial des réseaux sociaux est-il en perte de vitesse ? Une nouvelle étude signée du cabinet eMarketeur révèle que Facebook est de plus en plus délaissé par les socionautes les plus jeunes en France. Mais encore ?

En cette année 2019, c'est indéniable, le Social Media Marketing a une grande importance dans les stratégies de tous les Marketeurs cherchant à toucher la jeune génération. Et cela promet de continuer puisque Facebook, Instagram, Twitter et compagnie seront encore en grande forme en 2023, en attirant toujours plus de nouveaux utilisateurs. D'ici 2023, l'appli phénomène TikTok, qui vient de s'allier avec Wings of The Ocean pour la protection de la planète, promet aussi de gagner de nombreux utilisateurs. Mais si Facebook s'impose actuellement comme étant le réseau social leader dans le monde, plusieurs études ont montré ces dernières années que sa popularité tend à baisser auprès des plus jeunes. Régulièrement, on découvre que les moins de 20 ans tendent ainsi à délaisser ce service. Aujourd'hui, c'est ce que confirme une étude signée du cabinet d'études eMarketer, qui s'est intéressé au profil des utilisateurs français de Facebook.

9% des 12-17 ans quittent Facebook en cette année 2019

En pratique, eMarketer vient de se livrer à un panorama des utilisateurs de Facebook en France, par tranches d’âge. Selon lui, alors que l’âge minimum pour s’inscrire sur Facebook est de 13 ans en France, le réseau social, qui compte 28 millions d’utilisateurs dans l’Hexagone au total, pourrait voir son nombre se stabiliser en 2019, avec -0,2% d’inscrits. Mais cette stabilité n'est pas assurée pour toutes les tranches d'âge. Ainsi, "les 12-17 ans français pourraient, en 2019, déserter un peu Facebook, selon l’étude, qui table sur un recul de 9,3% de cette population en un an", explique le site CB News, qui relaie l'étude. De même, la tranche 0-11 ans, qui reste difficile à analyser puisque cela signifie que les socionautes mentent sur leur âge pour pouvoir créer leur profil, perdrait pour sa part 2,7%. En revanche, les plus de 65 ans progresseraient de +2,1%, de même que les 55-64 ans (+1,1%). De quoi confirmer que les parents et les grand-parents des Z et des Y s'invitent de plus en plus sur Facebook. Pour les 25-34 ans, une progression de +1% est également annoncée, contre +0,2% pour les 18-24 ans. eMarketer souligne par ailleurs qu’en 2020, "le pourcentage d'utilisateurs d'Internet âgés de 12 à 17 ans utilisant Facebook (en France) passera sous la barre des 50%" alors que la baisse du nombre total d'utilisateurs de Facebook se "poursuivra jusqu'en 2023", tombant à 27,9 millions à cet horizon.

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Facebook : 9% des 12-17 ans quittent le réseau social
Pixel de tracking