Facebook

Facebook, vraiment de moins en moins populaire auprès des jeunes ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Facebook, vraiment de moins en moins populaire auprès des jeunes ?

Une récente étude signée eMarketer vient de révéler que, en cette année 2019, le nombre d'utilisateurs de Facebook en France va baisser. Mais les Millennials sont-ils réellement en train de déserter le réseau social ?

Depuis plusieurs années déjà, les études s'intéressant au rapport des jeunes aux réseaux sociaux s'enchaînent et présentent le même constat : les plus jeunes se désintéressent doucement mais sûrement de Facebook, à savoir LE réseau social leader dans le monde. Il y a quelques semaines, une étude signée Morning Consult révélait ainsi que les 13-16 ans sont désormais plus actifs sur TikTok, Instagram et Snapchat que sur Facebook. Quelques mois plus tôt, une autre étude avait montré que 9% des 12-17 ans quittent le réseau social. Aujourd'hui, c'est une étude signée eMarketer qui met en lumière le fait que le nombre d'utilisateurs de Facebook va baisser pour la première fois en France en 2019. La baisse est estimée à -1,3%, soit 27,6M d’utilisateurs. Toutefois, que l'on se rassure, le service reste toutefois largement leader en 2020 avec 27,5M de personnes devant Snapchat (17,4M) et Instagram (15,9M). Pendant que Facebook est en perte de vitesse, en cette année 2019, en France, le nombre d’utilisateurs d’Instagram progresse de +10,7% et ceux de Snapchat de +17,8%.

Facebook, de moins en moins populaire auprès des jeunes ?
Crédit : mohamed hassan,pixabay

Pourtant, Facebook fait actuellement beaucoup d'efforts pour (re)conquérir la jeune génération. Comme Instagram, le réseau social réfléchit actuellement à supprimer les likes pour aboutir à une plateforme plus bienveillante et moins axée sur la recherche de likes à tout prix. Par ailleurs, encore dans une volonté de divertir la jeune génération, Facebook teste actuellement Whale, une appli qui permet de créer des mèmes. Reste désormais à savoir si ces nouveautés suffiront à rebooster efficacement le réseau social. En tout cas, qu'on se le dise, encore aujourd'hui, en dépit de son nombre d'utilisateurs en baisse, Facebook reste une référence pour l'ensemble des moins de 35 ans. Selon un classement dévoilé par YouGov en cette fin d'année 2019, Facebook s'impose comme la deuxième marque préférée des 18-35 ans derrière Netflix et devant Snapchat et Instagram par exemple. C'est bien la preuve que l'ensemble des Millennials ne prévoit pas de déserter Facebook dans les mois à venir !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Facebook teste Whale, une appli qui permet de créer des mèmes
À lire aussi
Facebook lance Statut pour plus de transparence auprès des marques
À lire aussi
Marc-Alban Ponthieu, “Messenger est une solution qui facilite le contact avec quasi n’importe quel interlocuteur” (EXCLU)
À lire aussi
Facebook France : Pierre Kanengieser nommé Directeur du département "Services financiers et FinTech"
À lire aussi
Facebook : Bientôt la disparition des likes sur le réseau social ?
Encore plus de contenus
Société

Réseaux sociaux, appels, texto, calls vidéo, comment les Millennials français restent en contact avec leurs proches ?

Être confiné ne veut pas forcément dire être isolé. Pour tout humain, le contact avec les autres est très important, et c'est particulièrement vrai pour les jeunes. Alors, comment les 18-34 ans communiquent-ils avec leurs proches en cette période de crise sanitaire ? YouGov répond à la question, en montrant des différences importantes en fonction de l'âge.

Réseaux sociaux, appels, texto, calls vidéo, comment les Millennials français restent en contact avec leurs proches ?
Netflix

Netflix menace de spoiler ses séries pour inciter chacun à rester chez soi

À l'heure où le mot d'ordre est de rester chez soi pour lutter contre le virus Covid-19 qui paralyse la planète, la plateforme de streaming vidéo Netflix vient de prendre la parole avec une campagne choc : ceux qui ne respecteront pas la mesure et sortiront prennent le risque de voir leurs sessions de binge-watching ruinés. C'est dit.

Netflix menace de spoiler ses séries pour inciter chacun à rester chez soi
Facebook, vraiment de moins en moins populaire auprès des jeunes ?
Pixel de tracking