Facebook : 'Publicités vidéo premium' débarque en France et s’adapte aux stratégies mobiles des marques

La stratégie mobile reste de rigueur.
Ecrit par

Depuis ce mercredi, la publicité vidéo fait progressivement son apparition sur la version française de Facebook, avec des spots d’une durée maximale de 15 secondes. Baptisé Publicités Vidéo Premium, le service ne sera proposé, dans un premier temps, qu’à quelques annonceurs dont le nom est tenu secret et promet aux annonceurs un ciblage précis et efficace, grâce à des outils statistiques performants permettant d’analyser la portée de ces vidéos premium.

Il y a quelques semaines, Air of melty vous avait partagé les résultats d’une étude signée Adobe, qui expliquait que, pour une communication efficace, les marques devaient privilégier la publicité vidéo postée de préférence un vendredi, sur Facebook. Une communication efficace, mais qui était jusque-là impossible en France, puisque la publicité vidéo n’était pas intégrée dans la version française de Facebook. Or, depuis ce matin, c’est officiel, les spots de pub vidéo débarquent progressivement sur le réseau social chez nous. Ces vidéos, d’une durée maximale de 15 secondes, pourront être utilisées par quelques annonceurs triés sur le volet et dont l’identité est gardée secrète, avant de s’étendre à toutes les marques.

Ces publicités vidéo premium seront lancées automatiquement, dès que l’utilisateur fera défiler son flux d’actualité. Toutefois, afin de ne pas être trop intrusive, la vidéo sera lue sans le son tant que l’internaute n’aura pas son curseur placée dessus. Les annonceurs auront aussi la possibilité d’ajouter deux vidéos, présentées sous forme de carrousel, afin de compléter le message publicitaire. Ces dernières pourront durer jusqu’à 20 minutes. D’autre part, Facebook assure vouloir diffuser seulement des contenus de qualité, c’est pourquoi les vidéos premium seront soumises à un contrôle créatif de la part du réseau social.

"La mise en place de ces publicités sera progressive au cours des prochains mois, et nous resterons attentifs à la manière dont les personnes interagissent avec ces contenus. Ce déploiement restreint nous permettra également de nous concentrer sur un nombre limité d'annonceurs et de garantir des campagnes de grande qualité, afin de créer la meilleure expérience possible sur Facebook", a expliqué Facebook. Les rumeurs d’un tel lancement planaient depuis le mois de mars, période durant laquelle Facebook avait lancé des phases de test et d’expérimentation. Pour séduire le plus grand nombre et s’assurer du succès de ce nouvel outil marketing, Facebook a aussi mis en place un nouvel outil statistique pour analyser et encourager les vidéos publicitaires.

Avec le lancement des publicités vidéo, le site de Mark Zuckerberg frappe un grand coup en proposant à la fois aux annonceurs une solution vidéo capable de créer de la viralité et de l’adhésion auprès du grand public, tout en se révélant compatible avec le mobile, terrain de jeu en pleine expansion pour les marques. Selon les informations du Wall Street Journal, le réseau social pourrait demander jusqu’à 2 millions de dollars par jour pour exposer des spots à son milliard d’utilisateurs, avec un service vidéo désormais déployé en France mais aussi en Allemagne, au Brésil, au Canada, au Japon ou encore au Royaume-Uni.

Crédit : X, X/Facebook, Facebook