Société

FODA, le nouveau concept qui vient parasiter la vie amoureuse des jeunes

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
FODA, le nouveau concept qui vient parasiter la vie amoureuse des jeunes

La FODA, ça vous parle ? Ce nouvel acronyme désigne un phénomène qui concerne actuellement de nombreux jeunes, qui voient leur vie amoureuse polluée par la peur de refaire des rendez-vous amoureux dans le monde réel. Et tout le monde en parle !

Le printemps, pour la jeune génération, c'est toujours la saison des amours. Une saison des amours qui passe beaucoup par les applis de dating pour faire des rencontres. Une étude menée par YouGov il y a quelques mois avait montré que près de 4 jeunes sur 10 utilisent des applications comme Tinder, Happn, Once et compagnie pour trouver l'amour le temps d'une nuit ou pour la vie. Le réseau social Facebook prévoit aussi de renforcer sa place sur ce marché en se lançant dans le speed-dating en vidéo avec son nouveau service en phase de test, baptisé Sparked. Et, à en croire un nouveau phénomène qui fait de plus en plus parler de lui, le réseau social leader dans le monde pourrait bien avoir tout bon en permettant aux jeunes de faire de belles rencontres à distance : en effet, ces derniers mois, on remarque que de nombreux jeunes ont peur de reprendre les rendez-vous amoureux classiques, dans le monde réel. Et cela porte un nom : FODA pour "fear of dating again".

FODA, le nouveau concept qui vient parasiter la vie amoureuse des jeunes
Crédit : Unsplash @Daniel Tafjord

Il faut dire que, depuis un an, nombreuses sont les applications dating qui ont mis en place des fonctionnalités permettant aux célibataires d'organiser des dates virtuels, pour respecter les restrictions en place et, aussi et surtout, pour se protéger de la Covid-19. Et bien visiblement, certains ont tellement pris goût à ces dates virtuels qu'ils en ont peur de retourner à la séduction classique, dans le monde réel. Pour Rachel DeAlto, Chief Dating Expert au sein de l'appli de rencontre Match, qui a été interrogée par le site Mashable, cette peur vient du fait que l'année 2020 a laissé derrière elle "un lourd bagage psychologique", avec une appréhension d'une contamination qui reste très présente et des habitudes de vies qui ont changé à cause des confinements et des périodes de couvre-feu. En somme, ce que le phénomène FODA révèle, c'est que le retour à la vie normale va être très progressif : il va falloir réapprendre à se rencontrer dans le monde réel et à lâcher prise. En témoigne d'ailleurs le fait que bien des jeunes entendent continuer à prendre part à des dates virtuels même cet été, quand la situation sanitaire devrait être plus favorables aux vraies rencontres...

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Plus de 6 jeunes sur 10 ne consultent pas systématiquement un médecin lorsqu'ils sont malades
À lire aussi
Les jeunes Français et le sida, quelles croyances et quelles connaissances en 2021 ?
À lire aussi
62% des Millennials ont économisé pour de plus belles vacances en 2021
À lire aussi
Un rôle essentiel à jouer pour la Génération Z dans l'économie française d'ici 2030
À lire aussi
Moka, "Les jeunes Français sont prêts à investir pour faire fructifier leur argent et lui donner du sens" (EXCLU)
À lire aussi
DCAMO, Cancel Culture, Woke, les nouveaux termes qui caractérisent la Génération Z décryptés
Encore plus de contenus
TikTok il y a 3 jours

TikTok : Les 7 profils de jeunes utilisateurs des réseaux sociaux décryptés

Pour mieux comprendre ce que recherche réellement la jeune génération sur les réseaux sociaux et pour permettre aux marques de toujours mieux toucher leur cible, l'appli phénomène TikTok vient de dévoiler une étude qui met en lumière 7 profils de socionautes. Des profils qui mettent en lumière des états d'esprit parfois très différents !

TikTok : Les 7 profils de jeunes utilisateurs des réseaux sociaux décryptés
FODA, le nouveau concept qui vient parasiter la vie amoureuse des jeunes
Pixel de tracking