Société

Quel dating pour la jeune génération cet été ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Quel dating pour la jeune génération cet été ?

Comment la jeune génération entend-t-elle vivre la nouvelle saison estivale qui se profile pour trouver l'amour ? De nouvelles données rapportées par Tinder montrent que les moins de 30 ans sont nombreux à avoir changé leur manière de faire des rencontres au cours de ces derniers mois !

Pour bien des jeunes, le printemps est la saison des amours par excellence. Ainsi, nombreux sont les jeunes célibataires qui entendent faire de jolies rencontres au cours des semaines et des mois à venir, quitte à devoir recourir à des mensonges pour séduire. À l'heure où la pandémie de Covid-19 continue d'impacter fortement tous les aspects de la vie des Français, l'appli dating Tinder s'est intéressée aux comportements des jeunes Français sur sa plateforme. Quelles sont les attentes des jeunes en matière de dating qui transparaissent un an après le début de la pandémie ? À quoi ressemblera le dating à l'été 2021 ? La première chose que l'on remarque à ce sujet, c'est que la jeune génération est en recherche de véracité. Ainsi, 48% des Gen Z (les 18-25 ans) interrogés par Tinder confient rechercher l’honnêteté, l’authenticité et la sincérité. Pour ce faire, les jeunes célibataires semblent opter pour des discussions plus longues : on remarque ainsi que les conversations sont 32% plus longues depuis le début de la pandémie.

Quel dating pour la jeune génération cet été ?
Crédit : Unsplash @Daniel Tafjord

Dans le même temps, les jeunes célibataires Français semblent prêts à lâcher prise : près de 50% des utilisateurs de Tinder déclarent ainsi qu'ils ne recherchent "rien de particulier". Et, en tout cas, ce qui est clair, c'est que le virtuel n'est pas prêt de disparaître de leur vie : 40% des membres de la génération Z sur Tinder affirment qu’ils continueront de participer à des dates virtuels, même après la réouverture des lieux physiques. Ce qui est clair également, c'est que la crise sanitaire qui se prolonge a eu pour effet d'isoler un certain nombre de jeunes Français : ainsi, en octobre 2020, plus de 40% des membres de Tinder âgés de moins de 30 ans n’avaient rencontré aucun match en personne. Aussi, 54% des célibataires ont confié à YPulse que "le Covid-19 avait considérablement freiné [leur] vie amoureuse". De manière générale, les personnes sondées se déclarent prêtes à sortir davantage lorsque les vaccins seront de la partie. Problème, une récente étude a montré que, visiblement, un certain nombre de jeunes n'a pas vraiment l'intention d'opter pour le vaccin, au moins dans un futur proche...

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
37% des 20-29 ans ont déjà été confrontées à la précarité menstruelle
À lire aussi
Un jeune Français sur deux veut être davantage sollicité pour donner son avis
À lire aussi
Les Millennials et la voiture, une histoire d'amour qui se poursuit en 2021
À lire aussi
54% des jeunes Français se sentent incapables de gérer leurs finances
À lire aussi
FODA, le nouveau concept qui vient parasiter la vie amoureuse des jeunes
À lire aussi
Les Millennials français engagés contre la maltraitance animale ?
Encore plus de contenus
Quel dating pour la jeune génération cet été ?
Pixel de tracking