Génération Y vs Génération Z, quelles différences majeures en 2019 ?

Ecrit par

Vous voulez toucher la jeune génération ? Très bien mais laquelle ? En 2019, il faut plus que jamais en avoir conscience : la génération Y et la Génération Z n'ont pas grand chose en commun. La preuve avec 3 différences qui promettent de les séparer au cours des prochains mois.

C'est plus que jamais une certitude en cette année 2019 : si vous voulez toucher efficacement la jeune génération, vous devez dans un premier temps savoir différencier la génération Y, alias les 25-34 ans, de la génération Z, alias les 15-25 ans. La rédaction d'Air of melty vous le montre depuis plusieurs mois, la génération Y et la génération Z sont très différentes sur certains points. En novembre dernier, une infographie relayée par le site Digital Information World le montrait bien, que ce soit en matière de valeurs, de consommation des réseaux sociaux ou de rapport au mobile, les deux catégories d'âges ont des attitudes bien différentes. Aussi, nous vous l'avons montré en ce mois de janvier 2019, en matière de consommation de vidéos en ligne, la génération Y et la génération Z ont des pratiques qui différent en fonction de leur âge. Aujourd'hui, c'est le site Inc qui cherche à distinguer les Z et les Y en présentant trois tendances qui séparent plus ou moins nettement ces deux groupes. Beauté, alimentation et divertissement sont les sujets abordés. Mais encore ?

Génération Y vs Génération Z, quelles différences majeures en 2019 ?
Génération Y vs Génération Z, quelles différences majeures en 2019 ?

Comme le révèle le site Inc, en ce début d'année 2019, la génération Z est en train de révolutionner le secteur de la beauté, en prenant la forme d'une génération "gender fluid" qui veut désormais utiliser des cosmétiques et porter des vêtements qui ne sont pas associés à un sexe en particulier. Le genre n'est plus du tout une obsession pour cette génération, bien au contraire, alors qu'elle le reste encore pour les Millennials. Les plus jeunes veulent voir émerger une industrie de la beauté moins genrée, et leur message est notamment porté par de jeunes influenceurs et par des marques comme Sephora. "Des choses comme le mascara non genré, le fond de teint et d'autres produits de beauté promettent de se développer dans une ambiance de tolérance et dans un univers gender-fluid", explique le site. De leur côté, les Millennials devraient se distinguer des plus jeunes en changeant la manière dont ils exposent la nourriture. Fini (ou en tout cas un peu mis de côté) le foodporn, la tendance sera désormais de raconter l'histoire du plat plutôt que de l'exposer : "nous verrons moins d'images de food-porn et plus d'histoires autour de la nourriture. Pourquoi ce chef a choisi de faire ça, qu'est-ce que ça signifie ? Quelle est l'histoire du plat ?".

Enfin, c'est du côté de Broadway et du divertissement en général qu'il devrait y avoir du nouveau, avec un nouveau mouvement impulsé par les Millennials. Les spectacles appréciés des jeunes devraient être moins conventionnels et plus viraux, en misant sur les valeurs suivantes : la joie, l'expression de soi-même et l'authenticité. Tout un programme ! En revanche, sachez-le, les générations Y et Z promettent de s'accorder sur deux sujets principaux : d'une part, la santé mentale. La dépression, l'anxiété, les tocs et les autres maladies mentales seront davantage mises en avant et abordées, tout comme les problèmes de violence domestiques par exemple. Les sujets tabous sortent de l'ombre, portés par une jeune génération qui veut sensibiliser et améliorer la situation de chacun. D'autre part, les inscriptions pour les boxes en tout genre devraient séduire à la fois la génération Y et la génération Z ! Que ce soit pour des produits de beauté, d'alimentation, de bijoux, de voyages ou encore de produits pour chiens ou chats, la box promet d'être un rendez-vous mensuel pour chaque jeune...ou presque !

Crédit : x