Ikea se moque de la tendance Foodporn pour ramener les gourmands à l'essentiel

Ikea se moque de la tendance Foodporn pour ramener les gourmands à l'essentiel
Ecrit par

Alors que la tendance foodporn, consistant à partager des photos de ses repas, fait un retour en force incroyable sur les réseaux sociaux, l'enseigne suédoise Ikea se met en tête de transformer le temps passé à table en un moment toujours plus convivial, authentique...et toujours moins connecté. Tout bon ?

Miam ! La rédaction d'Air of melty vous en parle régulièrement, les moins de 30 ans constituent une jeune génération de bons vivants qui préfèrent aujourd'hui en grande majorité dépenser de l'argent pour des expériences plutôt que pour des biens. Le site Forbes en parlait au mois de février dernier, en expliquant notamment que les secteurs économiques les plus prolifiques aujourd'hui sont ceux qui proposent aux millennials de "former leur identité et de créer des souvenirs". Tout cela regroupe à la fois événements sportifs, festivals de musique, jeux en ligne, économie partagée, voyages, streaming musical et, bien entendu, fréquentation des bars et restaurants. C'est un fait, les jeunes aiment se faire plaisir en profitant de bonnes choses dans leur assiette. A ce jeu-là, nous vous en avons déjà parlé, les marques Taco Bell, Starbucks et McDonald's sont aujourd'hui les marques food préférées des Millennials. En plus de se faire plaisir au niveau gustatif, les moins de 30 ans sont réputés pour leur amour de la mise en scène de leurs aliments préférés. Ainsi, au mois de juin dernier, nous évoquions avec vous un retour en force de la tendance foodporn auprès des jeunes socionautes, portée par Facebook et Instagram et la révolution vidéo. Aujourd'hui, Ikea, qui veut réconcilier les jeunes et les moments passés à table depuis plus d'un an, décide de détourner cette tendance forte pour marquer les esprits des moins de 30 ans. Let's relax et, surtout, à en croire cette campagne, let's disconnect pendant les repas !

Comme l'explique le pureplayer La Réclame, qui présente cette nouvelle campagne d'Ikea, "avec l’avènement des réseaux sociaux, la gastronomie est devenue un phénomène qui répond à des codes en grande partie renouvelés. Les émissions de télé-réalité, salons et autres apps dédiées à l’univers « food » sont en pleine effervescence et nous poussent sans cesse à la compétition, que ce soit aux fourneaux ou sur les médias sociaux. Nous publions nos repas magnifiés en cherchant l’approbation des autres et en oubliant de vivre l’instant présent". Et justement, dans sa nouvelle opération marketing orchestrée par l'agence ACNE, Ikea entend revenir à l'essentiel, en invitant les gourmands à partager un moment de détente, sans avoir nécessairement besoin de se connecter pour partager l'image de leur repas ! Pour le montrer, la marque a conçu en spot en deux parties. La première se déroule à la fin du XVIIe siècle, en mettant en scène une famille bourgeoise qui s’apprête à dîner, lorsque soudain le patriarche leur fait signe d’arrêter et fait entrer un peintre chargé de "capturer" le repas servi, avant de l'exposer à une multitude de personnes en cherchant leur approbation, avant que la famille ne puisse savourer son plat. De son côté, la seconde partie du spot, se déroule avec la même famille, au XXIe siècle. Et là encore, le repas ne commence pas tant que le père n’a pas terminé de "capturer" la photo de son poulet rôti. Montrant parfaitement l'absurdité d'une telle situation, Ikea incite les gens à lâcher-prise et à profiter des repas de façon simple, en se concentrant sur l'essentiel : le moment partagé dans le monde réel. Reste à savoir si la jeune génération, principalement adepte du snacking, saura entendre ce message !

Crédit : ikea