Marketing

Impressionner la jeune génération, le challenge des marques en 2015

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Une jeune génération compliquée à comprendre.

La jeune génération est une génération spontanée et instinctive, qui se lasse rapidement, de la technologie comme des marques. Alors, comment les professionnels peuvent-ils capter l'attention des moins de 35 ans en 2015 ? La réponse tient en un mot : en les impressionnant. Mais la stratégie à adopter est bien plus compliquée. Découvrez-en plus par ici.

Vous informer sur le secteur du marketing et de la jeunesse, c'est l'ambition quotidienne d'Air of melty. Dans cette logique, il y a quelques jours, nous vous proposions d'entrer dans l'esprit des moins de 30 ans, afin de toujours mieux comprendre leurs comportements et leurs attentes à l'égard des marques. Quelques semaines plus tôt, nous vous avions donné quelques clés concrètes, en vous expliquant que technologie, expérience et proximité constituaient 3 clés pour séduire la génération selfie. Aujourd'hui, nous laissons la parole à Alyx Grabinger, spécialiste marketing chez Allée et membre de la génération Y. Sur le site Allée Creative, elle a expliqué en quoi impressionner sa génération constitue un enjeu de taille cette année. Pourquoi ? Tout simplement parce que, rien qu'aux Etats-Unis, les moins de 35 ans composent un quart de la population, en pesant pas moins d'1,3 mille milliards de dollars de pouvoir d'achat. Mais comment faut-il aujourd'hui s'adresser à cette cible ? La réponse se trouve par ici, mais elle se résume en quelques simples mots : "les jeunes attendent plus".

Ce que veulent les jeunes !

Comme l'explique Alyx Grabinger, les jeunes "n'attendent pas forcément que les marketeurs apprennent de nouvelles choses, ils veulent juste que le contenu marketé soit vrai, et non pas feint. Ils veulent que les professionnels soient plus pertinents, plus opportuns, plus altruistes et plus informatifs". Cela, c'était pour savoir ce que la jeune génération veut au quotidien. Mais où le veut-elle ? C'est bien là tout le challenge de cette année 2015 pour les marketeurs, selon Alyx Grabinger. Car si la première réponse qui nous vient en tête est bien évidemment une présence renforcée sur les réseaux sociaux, elle n'en est pas pour autant simple : "il y a sans cesse des nouveaux réseaux sociaux et des nouvelles applications faisant leur apparition, et ce qui rend les jeunes si uniques, c'est leur envie de justement essayer quelque chose de nouveau chaque jour et de laisser facilement derrière eux ce qu'ils ne trouvent pas utile". Et qu'on se le dise, si cet état d'esprit s'applique à la technologie et aux applications, il s'applique également aux marques. Heureusement, à l'heure actuelle, quelques applications ont (largement) passé le test de la jeune génération en semblant s'imposer dans leurs coeurs et leurs pratiques pour un long moment. C'est notamment le cas de Twitter, Instagram, Snapchat, Whatsapp, Vine ou encore YouTube. Quid de Facebook, on ne sait pas trop ! En tout cas, pour la jeune femme de la génération Y, une conclusion s'impose : "pour adhérer à ces réseaux sociaux et faire adhérer votre marque aux jeunes, vous devez y être actif tous les jours et vous connecter à leurs utilisateurs en temps réel". Action, le challenge commence maintenant !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Avec #UberEATS, Uber se lance dans la livraison de repas à domicile, pertinence et expérience au top
À lire aussi
Hubday, "La créativité, c'est le fuel qui donne du sens à la data" (Reportage)
À lire aussi
Marketing : #ExtraordinairePerrier, "On a voulu profiter de la curiosité des jeunes, créer l'envie de voir" ! (EXCLU)
À lire aussi
Point S et HAVAS 360 : LA BOX Jeunes Conducteurs, la campagne qui va envahir les ondes et les routes !
À lire aussi
Marketing : Comment entrer dans l'esprit des moins de 30 ans ?
Encore plus de contenus
Snapchat

Les 3 clés pour bien communiquer sur Snapchat

En 2020, Snapchat reste une application sur laquelle les professionnels du marketing doivent miser pour toucher la jeune génération. Si vous n'êtes pas familier du réseau social roi de l'éphémère et de la réalité virtuelle, découvrez trois pistes à explorer pour bien lancer votre marque sur ce terrain.

Les 3 clés pour bien communiquer sur Snapchat
Impressionner la jeune génération, le challenge des marques en 2015
Pixel de tracking