Instagram : Eva.Stories, la campagne qui plonge les jeunes dans la Seconde Guerre Mondiale

Ecrit par

Au début du mois de mai, chaque année, le monde honore la mémoire des six millions de victimes juives du nazisme durant la Seconde Guerre mondiale. Cette année, pour sensibiliser particulièrement la jeune génération, une campagne inédite en mode stories a été dévoilée sur Instagram...

En cette année 2019, c'est plus que jamais une réalité : Instagram fait partie des applications de référence auprès de la jeune génération. Il y a quelques semaines, la rédaction d'Air of melty vous expliquait qu'Instagram est actuellement le réseau social préféré de la Génération Z pour discuter avec les marques. Aussi, le fait que l'appli vient de faire le plein de nouveautés à l'occasion de la conférence F8 nous laisse à penser que les socionautes promettent de rester plus engagés que jamais sur la plateforme, notamment sur l'onglet Stories, qui attire toujours plus d'utilisateurs mois après mois. Fort de ce phénomène en marche, à l'occasion de la journée de commémoration de la Shoah, jeudi 2 mai, l'homme d'affaires Mati Kochavi et l'agence Leo Burnett Israël ont conçu une campagne éphémère qui entendait miser sur les stories pour sensibiliser la jeune génération à un moment fort et pesant de l'Histoire : la Seconde Guerre Mondiale. En pratique, ils ont montré ce qu'une jeune fille juive aurait pu partager en stories au temps du conflit. Une campagne pertinente et surtout très puissante.

Voir cette publication sur Instagram

Eva.Stories Official Trailer

Une publication partagée par Eva (@eva.stories) le

Comme l'explique le site 20 Minutes, qui relaie la campagne, "le projet s’inspire du journal intime laissé par la vraie Eva Heiman", une adolescente juive de 13 ans, qui partage les moments de son quotidien dans les années 1940, "de l’insouciance chez ses grands-parents en Roumanie à l’horreur des camps à Auschwitz, dont elle ne reviendra pas". Au moment où nous écrivons ces lignes, le compte @eva.stories compte plus d'1,6 million de followers pour une cinquantaine de stories publiées tout au long de la journée du 1er mai. L'idée derrière cette campagne est d’honorer la mémoire des six millions de victimes juives du nazisme durant la Seconde Guerre mondiale et de rappeler à la jeune génération que rien n'est jamais acquis dans la vie. En utilisant l'une des plateformes les plus utiisées par les moins de 30 ans pour envoyer un message fort et les plonger dans l'Histoire, cette campagne a tout bon pour sensibiliser efficacement cette cible.