Instagram

Instagram lance 3 nouveaux outils pour lutter contre les interactions indésirables

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Instagram lance 3 nouveaux outils pour lutter contre les interactions indésirables

En cette année 2020, le mot d'ordre sur Instagram est la bienveillance. Pour aller dans ce sens, le service détenu par Facebook vient de dévoiler 3 nouveaux outils qui entendent lutter toujours plus contre le harcèlement en ligne.

Réseau social incontournable pendant le confinement grâce à l'essor phénoménal du live, Instagram occupe une place importante dans le quotidien des jeunes, en leur permettant de partager et de visionner des contenus imagés et vidéo en tout genre. Mais ce n'est pas tout. En cette période compliquée, Instagram s'est largement engagé à soutenir les entreprises en difficulté, en lançant notamment une carte cadeau et une collecte de fond pour aider les entreprises. En marge de cela, depuis plusiers mois déjà, le réseau social détenu par Facebook multiplie les initiatives pour faire de son service un espace toujours plus sécurisé et bienveillant. Dans ce contexte, fin 2019, Instagram présentait deux nouveaux outils pour protéger davantage ses utilisateurs, dont l'un visant à empêcher au maximum les interactions indésirables. Aujourd'hui, l'appli revient sur le devant de la scène avec 3 nouveaux outils afin de poursuivre sa lutte contre les interactions indésirables et ainsi améliorer l'expérience de chacun sur la plateforme.

Instagram lance 3 nouveaux outils pour lutter contre les interactions indésirables
Crédit : Thomas Trutschel

Le premier outil dévoilé par Instagram permet de gérer plus facilement les interactions. Désormais, "Instagram donne plus de contrôle sur les interactions et leur modération en permettant à chacun de sélectionner jusqu’à 25 commentaires à la fois afin de pouvoir les supprimer en masse mais aussi de restreindre ou bloquer plusieurs comptes à la fois". De quoi faire preuve de plus d'efficacité, plus rapidement. En marge de cela, afin de lutter contre d’éventuelles tentatives d’intimidation via l’utilisation des fonctionnalités d’identification ou de mention, la plateforme propose dès à présent à ses utilisateurs de déterminer s’ils acceptent ou non d’être identifiés ou mentionnés par des utilisateurs. Enfin, d'ici peu, les utilisateurs pourront également choisir d’épingler certains commentaires pour les faire apparaitre en priorité et cela dans le but d’apporter plus de visibilité aux retours positifs émanent des membres de la communauté. En somme, il sera davantage possible de faire ressortir les commentaires bienveillants. Avec toutes ces nouvelles mesures, Instagram souhaite continuer de proposer à sa communauté des solutions pour lutter contre le harcèlement en ligne et espère bien rester longtemps encore le réseau social préféré des 15-25 ans.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Instagram lance un sticker qui facilite les livraisons de repas à domicile pendant le confinement
À lire aussi
Instagram, “En temps de confinement, le live est le meilleur format pour créer des interactions avec sa communauté” (EXCLU)
À lire aussi
Instagram : Fitness, yoga, art, quels sont les sujets qui cartonnent pendant le confinement ?
Encore plus de contenus
Coronavirus il y a 1 jour

Grande distribution, mode, beauté, gaming, comment les achats des Millennials ont réellement été impactés par le confinement (ETUDE)

En cette phase de déconfinement, c'est l'heure du bilan ! La start-up spécialisée dans les programmes de fidélité Joko vient de dévoiler un baromètre inédit qui fait le point sur les comportements d'achat des jeunes Français entre le mois de mars et le 11 mai. De quoi mettre en lumière des comportements inédits qui pourraient bien (ou non) devenir des tendances de fond.

Grande distribution, mode, beauté, gaming, comment les achats des Millennials ont réellement été impactés par le confinement (ETUDE)
Société il y a 1 jour

Motivations, image de soi, summer body, le rapport des Millennials français au sport décrypté

Pendant le confinement, nombreux sont les Français qui se sont mis au sport. Et cela est notamment vrai pour la jeune génération. Mais quelles sont les motivations de ces Millennials ? Prévoient-ils de continuer maintenant qu'ils sont déconfinés ? Une nouvelle étude signée Ifop pour Fitness Magazine s'intéresse au sujet, avec des données inédites portant sur les 18-35 ans.

Motivations, image de soi, summer body, le rapport des Millennials français au sport décrypté
Instagram lance 3 nouveaux outils pour lutter contre les interactions indésirables
Pixel de tracking