Internet

Instagram, Snapchat ou TikTok, quel est vraiment le réseau social préféré de la Génération Z en 2021 ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 3 min
Instagram, Snapchat ou TikTok, quel est vraiment le réseau social préféré de la Génération Z en 2021 ?

Instagram, Snapchat, TikTok ou bien encore Facebook, sur quel réseau social les 15-25 ans passent-ils leurs journées ? Une nouvelle étude répond à la question en mettant en lumière les pratiques de la Génération Z en ce début d'année 2021 !

Année après année, les réseaux sociaux occupent une place de choix dans la vie des jeunes. Et même s'ils s'intéressent toujours à de nouveaux services, comme Clapper actuellement, force est de constater que seuls quelques réseaux sociaux s'avèrent incontournables pour les 15-25 ans. C'est bien ce que révèle aujourd'hui la nouvelle enquête menée par Diplomeo auprès de 4682 jeunes âgés de 16 à 25 ans. Celle-ci met en lumière le fait que, depuis 2018, le top 3 des applications les plus utilisées au quotidien par la jeune génération n'a pas changé. "Roi des réseaux sociaux, Instagram maintient sa première place dans le cœur des jeunes, juste devant Snapchat et Facebook ! Alors qu’il y a 4 ans, Facebook était loin devant Instagram et Snapchat dans la course aux réseaux sociaux préférés de la nouvelle génération, il perd encore en notoriété cette année et reste troisième du classement. D’année en année, le nombre de jeunes qui utilisent Facebook diminue (54% contre 61% l’an dernier), à l’inverse d’Instagram et Snapchat qui maintiennent leur première et deuxième place du podium". Concrètement, à l'heure actuelle, 82% des Z français utilisent Instagram au quotidien (+1 point par rapport à fin 2019), contre 74% pour Snapchat (stable) et 54% pour Facebook (-7 points). Dans le même temps, TikTok, appli phénomène de 2020, connaît un essor impressionnant : utilisé par 10% des jeunes sondés fin 2019, le service chinois en séduit désormais 38%, juste derrière Twitter (39%) et devant Pinterest (23%) et LinkedIn (22%).

Tous sur le mobile et sur les réseaux sociaux !
Crédit : Getty

Si TikTok connaît une croissance impressionnante en séduisant notamment particulièrement les filles (46% vs 30% des garçons) et les plus jeunes (57% des 16-18 ans contre 26% des 20-25 ans), à l'inverse, Facebook connaît une dégringolade sans fin : "après avoir été utilisé par 93% des jeunes fin 2017, puis 67% fin 2018 et 61% fin 2019, Facebook semble disparaître peu à peu de la vie des plus jeunes". D'ailleurs, seuls 28% des 16-18 ans déclarent utiliser Facebook, contre 68% de leurs aînés. Et, qu'on se le dise, cela vaut aussi pour Messenger : seuls 30% des 16-18 ans l’utilisent pour envoyer des messages, contre 67% des 20-25 ans. À l’inverse, 66% des plus jeunes préfèrent communiquer à travers Snapchat, ce qui est le cas pour seulement 43% des plus âgés. Facebook est aussi l'application qui a été la plus supprimée par la jeune génération cette année (10%), devant Twitter (8%), Instagram et Snapchat (6%). Et si un jeune sur dix a supprimé au moins un réseau social cette année, c'est avant tout parce qu'il ne l'utilisait plus (58%), devant le fait que le contenu de l'intéressait plus (50%), qu'il ne partageait plus rien (25%) ou encore qu'il passait trop de temps dessus (24%). Pour un jeune sur cinq, le but affiché était surtout de protéger ses données personnelles.

Pour 85% des jeunes interrogés par Diplomeo, les réseaux sociaux servent avant tout à discuter avec les amis, devant le fait de passer le temps (74%), de s'informer (73%) et de se détendre (58%). Et c'est pour toutes ces raisons que 13% des sondés ne pourraient se passer de ces plateformes que quelques heures maximum ! Dans le même temps, toutefois, plus d'un jeune sur deux pense pouvoir se déconnecter quelques jours voire quelques semaines ou quelques mois...et ce même s'ils sont 38% à y passer entre 3 et 5 heures chaque jour ! Pour se protéger des déviances sur Internet, 7 jeunes sur 10 déclarent ne pas partager leur vie privée sur les réseaux sociaux et ils sont tout autant à avoir des comptes privés. Malgré ces précautions, 17% ont déjà été victimes de cyberharcèlement sur les réseaux sociaux. Cela concerne 13% des garçons et 22% des filles, en venant en grande partie d'inconnus (58%) et de camarades de classe (39%). Preuve que le civisme en ligne n'en est pas encore à son maximum...

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
8 jeunes sur 10 misent sur les réseaux sociaux pour maintenir un lien avec leurs proches
À lire aussi
4 jeunes sur 10 ne pourraient pas se passer des réseaux sociaux plus de quelques jours
À lire aussi
Les émojis, un sujet qui divise les Millennials et la Génération Z
Encore plus de contenus
Mobile il y a 10 heures

Les jeunes femmes, timides ou audacieuses sur les applis dating ?

À l'approche de la Journée internationale des droits des femmes, happn, l'un des leaders des applications de rencontres, a souhaité en savoir plus sur la vie amoureuse de ses utilisatrices : comment se comportent-elles sur les applis dating et dans quel état d'esprit sont-elles ? Verdict !

Les jeunes femmes, timides ou audacieuses sur les applis dating ?
Pinterest il y a 1 jour

Que fait (réellement) la Génération Z sur Pinterest ?

Alors que la Génération Z a directement contribué à l'essor de la croissance de l'audience de Pinterest, de nouvelles données font le point sur ce que recherchent les jeunes utilisateurs du service et ce qui les différencie des autres utilisateurs !

Que fait (réellement) la Génération Z sur Pinterest ?
Instagram, Snapchat ou TikTok, quel est vraiment le réseau social préféré de la Génération Z en 2021 ?
Pixel de tracking