Marketing

Instantanéité, collaboration, bonheur, 5 clés pour comprendre la génération Z

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Instantanéité, collaboration, bonheur, 5 clés pour comprendre la génération Z

Vous pensez tout savoir de la génération Z, qui succède progressivement à la Génération Y ? Testez vos connaissances en découvrant les cinq points qui, selon le blog VIE Business France, caractérisent le plus ces jeunes de moins de 25 ans.

Vous le savez, au quotidien, la rédaction d'Air of melty se donne la mission de vous aider à toujours mieux comprendre la jeune génération. Après vous avoir parlé de la puissance du marketing d'influence en cette année 2018, nous avons récemment insisté sur les valeurs que recherchent le plus les Millennials dans les marques qu'ils consomment aujourd'hui en vous expliquant justement que le nouveau grand défi des marques pour toucher cette cible est aujourd'hui de vendre des valeurs. Au-delà de cela, nous vous avons aussi récemment parlé de la génération qui suit les Millennials, alias les postmillennials ou snappies. Aujourd'hui, c'est le blog VIE Business France qui apporte sa contribution à la réflexion générale en s'intéressant à la génération Z, qui fait partie de cette génération postmillennials. Selon le site, celle-ci se distingue de ses aînés au travers de 5 points principaux. Vous êtes prêts à les découvrir ? C'est parti !

Instantanéité, collaboration, bonheur, 5 clés pour comprendre la génération Z
Crédit : X

Le premier point mis en lumière par le blog, c'est l'importance de la culture de l'instantanéité. En effet, les plus jeunes ont "été biberonnés au numérique et ont grandi cramponnés à leur smartphone qui est le prolongement d’eux-mêmes. Leur rapport au temps en est profondément transformé. Ils ont développé une culture de l’immédiateté en matière de communication, de consommation, d’accès à l’information et peinent, dans le même temps, à se projeter sur le long terme". Par ailleurs, la révolution numérique a aussi instauré un nouveau rapport à la connaissance, avec des jeunes qui privilégient de nouveaux savoirs et un nouveau management. "La génération Z apprend d’abord par elle-même et privilégie la pratique à la théorie. À ses yeux, le porteur de l’autorité n’est donc plus le détenteur d’un savoir, mais celui qui fait, qui expérimente et qui sait guider dans l’action, en faisant preuve d’empathie et de bienveillance".

Aussi, la génération Z est une génération collaborative par excellence. On le voyait il y a quelques jours en vous disant que les jeunes étaient plus fidèles à leurs collègues qu'à leur entreprise, c'est confirmé par le blog VIE. Le quatrième point à retenir quand on parle de la Génération Z, c'est le fait que les jeunes veulent du bonheur, et ils le veulent tout de suite. "L’entreprise n’est plus considérée comme une «mère nourricière» à laquelle on s’attacherait sur le long terme, mais un point de passage, où prédomine la relation donnant-donnant. Le jeune salarié apporte ses compétences, l’entreprise lui permet de vivre (et d’acquérir) une expérience. Le bien-être au travail est un élément essentiel de la transaction. Pas question d’attendre la retraite pour être heureux ! Les ‘Z’ veulent prendre du plaisir au travail". Dans ce contexte, les valeurs ont une importance capitale pour la jeune génération, à l'heure où ces derniers veulent à tout prix trouver du sens et une utilité pour la société.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Bethewone, "La tendance 2018, c'est le live knowledge-tainment plutôt que la gamification" (EXCLU)
À lire aussi
Comment se sentent les Millennials en cette année 2018 ?
À lire aussi
Cyril Zimmermann, "Les Millenials sont plus pragmatiques et acceptent sans problème le tracking sous certaines conditions" (EXCLU)
À lire aussi
Gyrolift, "VivaTechnology est pour nous un piédestal de choix" (EXCLU)
À lire aussi
La consommation attentive, la nouvelle tendance qui caractérise les achats des jeunes ?
Encore plus de contenus
Instagram il y a 5 heures

Instagram, néfaste pour un jeune sur cinq ?

Depuis quelques jours, les voix s'élèvent pour dénoncer le fait qu'Instagram a une influence négative sur la manière dont la jeune génération se voit. Et visiblement, tout le monde en est conscient, même au sein des équipes du réseau social...

Instagram, néfaste pour un jeune sur cinq ?
Marketing il y a 9 heures

5 conseils pour un marketing de contenu efficace

À l'heure où la jeune génération se dit prête à partager des contenus de marque, il est crucial pour les marketeurs de savoir créer des contenus pertinents et engageants. En la matière, Momentive, l'un des leaders dans la gestion de l'expérience, dévoile quelques conseils bien utiles.

5 conseils pour un marketing de contenu efficace
Instantanéité, collaboration, bonheur, 5 clés pour comprendre la génération Z
Pixel de tracking