Marketing

Interactivité, ton, tendances, 5 clés pour créer du bon contenu adapté aux Millennials

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Interactivité, ton, tendances, 5 clés pour créer du bon contenu adapté aux Millennials

Qui dit rentrée dit l'heure de faire le point sur ses connaissances ! En la matière, Christian Klimczak, gestionnaire de projet en technologies de l'information vient de dévoiler "5 clés en rédaction de contenu pour la génération des millennials", pour aider les marques à appréhender la nouvelle année du meilleur pied possible.

Vous le savez si vous lisez notre site, la mission quotidienne de la rédaction d'Air of melty, c'est de vous aider à cerner toujours mieux la jeune génération. Dans cette logique, récemment, nous vous dévoilions 5 tuyaux pour assurer auprès des générations Y et Z, entre priorité au visuel, utilisation de la technologie et importance de la cohérence. Ces conseils s'avèrent capitaux à l'heure où l'on sait que la jeune génération est très exigeante dans son rapport à la communication des marques, et ça l'est d'autant plus dès lors que l'on sait que la jeune génération serait plus encline que ses aînés à partager du contenu de marque. Mais encore faut-il que ce contenu en question lui plaise ! A ce sujet, en cette période de rentrée, le blog webmarketing & co'm vient de dévoiler "5 clés en rédaction de contenu pour la génération des millennials". Plus précisément, c'est Christian Klimczak, gestionnaire de projet en technologies de l'information, qui présente son petit guide pour créer du contenu efficace à l'égard de la jeune génération, qui lui donnera envie de le consulter jusqu'au bout et, pourquoi pas, de le partager par la suite. Alors, quels sont ces 5 points-clés ? Réponse tout de suite !

Créer du contenu adapté aux Millennials, un vrai casse-tête ?

Dans un premier temps, l'expert insiste sur l'importance d'être "tendance, sans être caricatural". Et qu'est-ce que cela veut dire, précisément ? Comme on vous l'a déjà dit, ne tentez pas de "parler jeune" si vous n'en êtes pas naturellement capable ! Forcer un langage qui n'est pas le notre se remarque instantanément et aura tendance à braquer le jeune lecteur. De même, "l'utilisation de mèmes et de références qui font le buzz peut être un couteau à double tranchant. Cela peut vous attirer des éloges pour votre connaissance du milieu, comme vous faire passer pour une marque complètement déphasée". Deuxième conseil à suivre, c'est le besoin d'être concis. "Les millennials sont réputés pour passer d’un sujet ou d’un intérêt à l’autre très rapidement. C’est pourquoi votre texte ne devrait pas compter plus de 800 mots. Du contenu qui se lit – et qui se partage – rapidement, voilà ce qu’il vous faut". C'est clair, non ? Aussi, assurez-vous d'adopter un ton familier, car les "textes aux allures impersonnelles n’ont pas la cote chez les millennials puisqu’ils ne se sentent pas interpellés". Vous l'aurez compris, l'individualisation, ça vaut autant pour la communication que pour les produits directement !

Par ailleurs, le choix des sujets traités est capital : "abordez des sujets clés mettant en scène des valeurs proches des leurs", explique le professionnel. La rédaction d'Air of melty vous répète depuis des mois que les moins de 35 ans consomment de plus en plus des produits qui correspondent à leurs valeurs. Il est donc logique que cela se retrouve également dans la communication de ces marques ! "Tablez sur l’égalitarisme tous azimuts : autant au niveau des sexes qu’à celui de l’identité culturelle et sexuelle. Également, les millennials sont très concernés par les enjeux environnementaux et humanitaires. Cependant, il ne suffit pas d’instrumentaliser ces valeurs pour que le public cible accepte votre contenu. Au contraire, ils s’apercevront assez rapidement de cette supercherie. Soyez authentique ! Plutôt, tenter d’aborder ces questions de manière organique, naturelle". Et, bien évidemment, last but not least, misez sur l'interactivité, en tablant sur les réseaux sociaux et les influenceurs pour générer des réactions et du partage ! Enfin, info bonus, n'oubliez jamais que, "le principe derrière la rédaction pour le millennials, c’est le même que pour tout public : le respect". Compris ?

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Pourquoi vous n'avez (encore) rien compris à la génération Z
À lire aussi
Millennials, musique et communication, Nielsen décrypte leurs comportements
À lire aussi
Plateforme, médias anonymes, immédiateté, 3 conseils pour créer des campagnes digitales pour la génération Z
À lire aussi
Social Media Marketing : Instagram, Snapchat, facteur cool, 10 astuces pour bien toucher la génération Z sur les réseaux sociaux
À lire aussi
Visuel, technologie, cohérence, 5 tuyaux pour assurer auprès des Générations Y et Z
Encore plus de contenus
Société il y a 3 jours

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?

Il n'y a pas d'heure pour l'apéro, et il n'y a pas de saison non plus ! En cet automne 2021, YouGov s'est intéressé au rapport des Français au moment de l'apéritif. Verdict, la jeune génération donne (encore une fois) le ton en la matière.

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?
Interactivité, ton, tendances, 5 clés pour créer du bon contenu adapté aux Millennials
Pixel de tracking