Société

La jeune génération et son apparence, fierté ou complexe en cette année 2018 ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
La jeune génération et son apparence, fierté ou complexe en cette année 2018 ?

Les jeunes aiment-ils leur corps ? Une nouvelle étude signée par l'Observatoire Cetelem et Harris Interactive répond à cette question en montrant que les moins de 35 ans ont un rapport complexe (et un peu complexé) avec leur corps !

Au quotidien, vous le savez, la mission que se donne la rédaction d'Air of melty, c'est de vous aider à toujours mieux comprendre la jeune génération et son rapport à différents sujets. Notamment, il y a quelques semaines, nous vous parlions du rapport des Millennials à l'univers du luxe, en vous expliquant que les jeunes sont plus que jamais à la recherche d'expériences. Aussi, plus récemment, nous vous révélions ce qui fait le bonheur de la jeune génération AAA, marquée par les termes "Avoir/Argent/Apparence". En matière d'apparence, on apprenait notamment que seuls 7% des jeunes sondés se trouvent tout à fait beaux ou belles et que 40% des jeunes filles se disent prêtes à opter pour la chirurgie esthétique (contre 20% des garçons). Aujourd'hui, c'est une étude menée par l'Observatoire Cetelem et Harris Interactive et baptisée "Les Français et leur corps" qui nous en apprend plus, en mettant en avant leurs points de vue parfois contradictoires. Entre satisfaction de leur corps et complexes, les jeunes ne savent visiblement pas trop choisir !

Jeune génération et apparence, fierté ou complexe en cette année 2018 ?
Crédit : Unsplash-Ayo Ogunseinde

Ainsi, l'étude révèle que 72% des jeunes de moins de 35 ans se déclarent complexés par une ou plusieurs parties de leur corps. Mais, dans le même temps, ils sont aussi 63% à se trouver beaux, alors que la moyenne générale des sondés tous âges confondus atteint seulement 52%. Aussi, alors que 76% des Français déclarent accorder de l'importance à leur apparence, le taux est bien plus élevé chez les jeunes de moins de 35 ans, qui sont 82% à l'affirmer. Et alors qu'ils sont près d'un Français sur deux à consacrer de l'argent à soigner leur apparence, ils sont 61% chez les jeunes ! En la matière, on note particulièrement que les jeunes hommes sont aujourd'hui prêts à dépenser pour des soins, puisqu'ils ont des résultats de 5 à 30 points plus élevés que leurs aînés selon les pratiques. Enfin, on notera que, dans cette quête esthétique, les canons de beauté ont une influence qui varie selon les générations : les plus jeunes sont en effet beaucoup plus sensibles aux modèles présentés dans les magazines ou la publicité que la moyenne des Français (46% contre 21%). Génération influencée, la jeune génération ? Sans aucun doute !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
La jeune génération et l'alcool, quel rapport en 2018 ?
À lire aussi
Quel impact a la publicité sur la manière dont les jeunes voient leur corps ?
À lire aussi
Les jeunes français et le sida, quelle réalité (et surtout quelles connaissances) en 2018 ?
À lire aussi
Génération AAA : Assaël Adary et Malene Rydahl, "le cocktail de bonheur des jeunes en 2018 est-il vraiment du bonheur ?"
À lire aussi
Grèce, Etats-Unis, Japon, où les Millennials prévoient-ils de voyager en 2019 ?
À lire aussi
Les Millennials, une génération qui swipe encore et toujours
Encore plus de contenus
La jeune génération et son apparence, fierté ou complexe en cette année 2018 ?
Pixel de tracking