Jeunes adultes, impatients, only-mobinautes, 5 caractéristiques de la génération Z à prendre en compte pour les marques

La jeune génération passée à la loupe !
Ecrit par

Vous pensez vraiment qu'en ayant lu une dizaine d'article sur les nouveaux jeunes sur notre site, vous connaissez tout d'eux ? Nope, essayez encore ! A l'heure où la génération Z est sur toutes les lèvres, le blog Royale International qui le point (ou plutôt 5 points) sur ces 15-25 ans, si chers au cœur des marques.

Vous pensez vraiment qu'en ayant lu une dizaine d'article sur les nouveaux jeunes sur notre site, vous connaissez tout d'eux ? Nope, essayez encore ! On vous en parle depuis quelques mois déjà, c'est désormais confirmé : oubliez la génération Y, celle qui nous intéresse désormais, c'est la génération Z. Et qui dit nouvelle génération au centre de toutes les attentions dit aussi nouvelles appellations. Au début du mois de mars, la rédaction d'Air of melty vous disait déjà où trouver la génération Z, aussi appelée Digital Intuitives, entre mobile, TV et digital. Verdict, ces jeunes, aussi surnommés "génération C" pour Communication, Collaboration, Connexion et Créativité, sont aujourd'hui presque exclusivement sur leur smartphone, qui constitue leur "outil favori". Mais ce n'est pas la seule chose que nous savons sur cette jeune génération. Il y a peu, le festival SXSW mettait en lumière 10 choses à retenir sur la génération Z, tout comme le site Reading Eagle le faisait la semaine passée, en dévoilant de nouveaux aspects de cette génération, axée sur l'amitié digitale, la justice sociale et les communautés, entre autres. Mais puisque l'on n'a jamais trop d'informations sur cette nouvelle cible privilégiée des marques, c'est aujourd'hui le blog Royale International qui fait le point (ou plutôt 5 points) sur ces 15-25 ans !

Avant toute chose, la première chose à savoir sur ces fameux Z, c'est que, s'ils approchent simplement l'âge adulte, "beaucoup se comportent déjà comme des adultes dès l'âge de 10 ans, ou presque". Les jeunes possèdent plus de produits technologiques personnels que ce que les générations précédentes ont connu avant eux. En cela, ils ont accès à davantage de connaissances, qui font qu'ils ne laisseront pas facilement mener en bateau par qui que ce soit. D'autre part, sachez que, à l'heure où les moins de 25 ans sont ultra-connectés et cela en permanence, ils ne prennent plus que "4 secondes pour fltrer l'information qu'ils reçoivent, ce qui complique fortement la tâche des marketeurs pour attirer leur attention et être vu". En cela, on constate l'apparition d'un nouvel état d'esprit : "Get to the point quickly ou get lost". Plutôt clair, non ? Tout comme l'addiction des jeunes à leur mobile est très claire, elle aussi ! Ces jeunes sont victimes d'un syndrôme d'angoisse de la séparation du téléphone. Plutôt normal quand on sait que les jeunes de la Génération Z voient le monde à travers leur mobile, tant ils l'utilisent pour tout faire. Mais cela ne fait pas pour autant d'eux des êtres superficiels. La preuve, la Gen Z se démarque par son intérêt dans les problèmes d'environnement et d'égalité sociale. Enfin, encore plus que leurs aînés, les nouveaux jeunes représentent l'avenir de l'entrepreneuriat, en apprenant d'ores et déjà comment créer, promouvoir et opérer des transactions, off et online. Vous le voyez donc, la génération Z, malgré son jeune âge, s'impose déjà comme une génération très mature !

Crédit : x