Joko lève 1,6 M€ pour réinventer la carte fidélité auprès des Millennials

Ecrit par

En ce mois de juillet 2019, la FinTech Joko, qui se donne pour mission de révolutionner la notion de carte de fidélité, notamment auprès des jeunes consommateurs, annonce une levée de fonds d'1,6 million d'euros pour accélérer son développement.

À l'heure où la jeune génération est en recherche permanente de bons plans dans son expérience shopping, Joko leur en donne ! La rédaction d'Air of melty vous en a déjà parlé, Joko est un nouveau service qui récompense les Millennials en toute simplicité dès qu'ils utilisent leur carte bancaire en magasin ou en ligne. En ce mois de juillet, la FinTech fondée par Xavier Starkloff, Nicolas Salat-Baroux et Alexandre Hollocou annonce une première levée de fonds d'1,6 M€ auprès d'investisseurs de premier rang (Partech, Axeleo Capital, Lafayette Plug and Play, et plusieurs business angels du secteur) afin de déployer son programme de fidélité simple et universel, intégré à la carte bancaire. L'ambition affichée de Joko est de casser les codes de la carte de fidélité en proposant au consommateur une expérience sans effort, personnalisée et centralisée. En pratique, "grâce à son application mobile (disponible sur iOS et Android), la carte bancaire devient carte de fidélité : après avoir connecté l’application avec leur banque via une interface sécurisée, les utilisateurs cumulent automatiquement des points lors de chaque achat opéré via leur carte bancaire auprès de leurs enseignes préférées telles que McDonald’s, Uber, Starbucks, Zara etc. En caisse, rien à scanner ou déclarer : à chaque dépense, l’utilisateur est automatiquement notifié et peut consulter ses points dans l’application échangeables en un clic contre des bons d’achat valables auprès de nombreuses enseignes, ou les convertir en dons associatifs".

Joko lève 1,6 M€ pour réinventer la carte fidélité auprès des Millennials
Joko lève 1,6 M€ pour réinventer la carte fidélité auprès des Millennials

En marge de cela, Joko permet aux enseignes de comprendre, sur la base de statistiques agrégées et anonymisées, leur positionnement vis-à-vis de leur marché et de leurs concurrents, grâce à des insights mettant en lumière une compréhension très fine des habitudes des Millennials (enseignes fréquentées, panier moyen, fréquence d'achats, etc). melty collabore d'ailleurs avec Joko sur ce point, avec une première infographie partagée il y a quelques jours portant sur les comportements des Millennials sur le marché de la restauration rapide. Avec cette levée de fonds, Joko, qui voit actuellement sa base utilisateurs doubler chaque mois, entend créer "une marque forte, un produit utilisé par des millions de gens que les marques récompensens au quotidien, en mettant la technologie au service de l'expérience utilisateur". En se finançant auprès d'investisseurs de renom, la FinTech se donne les moyens d'accélérer le développement de sa solution. Les fonds levés permettront de recruter davantage de développeurs et de data scientists pour venir étoffer une équipe comptant déjà, un an seulement après sa création, une quinzaine de personnes actuellement basées à Station F, parmi lesquels des anciens de Criteo, Jumia (Rocket Internet), ou encore Happn.

Pour rappel, la technologie développée par Joko a été rendue possible par la directive sur les services de paiement n°2 (DSP2), la nouvelle réglementation européenne qui redonne aux consommateurs le pouvoir sur leurs données bancaires. Les consommateurs ont désormais la possibilité de donner accès à leurs données bancaires à des applications tierces, via des interfaces sécurisées que les banques sont dans l’obligation de mettre en place. Joko s’est ainsi enregistré l’année dernière comme Agent d’établissement de paiement auprès de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), l’institution adossée à la Banque de France qui veille à la sécurité des clients des banques.