Mobile : Joko, le nouveau service qui récompense les Millennials en toute simplicité

Ecrit par

C'est bien connu, la jeune génération adore les bons plans en matière de consommation au quotidien. En la matière, la nouvelle application Joko a donc toutes les cartes en main pour séduire cette cible en lui proposant d'être récompensé par ses marques préférées à chaque achat. Mais comment, au juste ?

À l'heure où l'on s'interroge beaucoup sur la fidélité des jeunes aux marques, un nouveau service débarque en force pour changer leur manière de consommer, en leur offrant des récompenses au quotidien ! Vous le savez certainement si vous nous lisez régulièrement, à l'heure où le mobile occupe une place centrale dans le quotidien des jeunes, il occupe également une place de choix dans la ligne éditoriale d'Air of melty, qui se fait un plaisir de vous présenter au quotidien les applications qui pourraient prochainement concurrencer Snapchat, Instagram ou encore Tinder dans le cœur des moins de 30 ans. À ce sujet, ces dernières semaines, nous vous avons parlé de Pickable, l'appli de rencontre féministe qui promet de faire parler d'elle, et de Harry Potter Wizards Unite, la relève de Pokemon Go qui promet de faire jouer les jeunes en cet été 2019 qui débute. Aujourd'hui, nous voulions vous présenter Joko, une application mobile lancée en 2018, qui permet à ses utilisateurs d'être récompensés par leurs marques préférées de façon automatique, simplement en payant avec leur carte bancaire en magasin ou en ligne. Mais encore ?

Joko, le nouveau service qui récompense les Millennials en toute simplicité
Joko, le nouveau service qui récompense les Millennials en toute simplicité

En pratique, Joko fonctionne un peu comme un programme de fidélité universel lié à la carte bancaire, à l'exception près que le consommateur n'a pas à montrer ou à scanner une carte de fidélité puisque c'est l'équipe de l'application qui détecte la transaction en interne grâce à la donnée de paiement. Cet accès à la donnée bancaire est permis grâce à une directive européenne : la DSP2. Cela permet au consommateur de profiter de récompenses au quotidien, de façon simple et automatique. Tous les points vont dans une même cagnotte et peuvent ensuite être utilisés pour acheter des cartes cadeaux ou faire des dons à des associations. À l'heure actuelle, Joko compte déjà 25 000 utilisateurs actifs, dont 90% ont entre 18 et 30 ans. Pour Nicolas Salat-Baroux, l'un des trois cofondateurs du service, l'ambition affichée est de "créer l'expérience qu'attend la nouvelle génération en matière de programme de fidélité, qui n'avait pas évolué depuis une dizaine d'années". En misant sur la simplicité et la gamification, Joko espère séduire tous les jeunes, à l'heure où ces derniers sont demandeurs d'avantages au quotidien dans le cadre de leur relation aux marques. C'est une manière de donner une nouvelle valeur aux points fidélité, en quelque sorte !

En marge de cela, Joko permet aux retailers de mieux comprendre, acquérir et fidéliser les Millennials. D'une part, le service propose des offres personnalisées. Actuellement, Joko compte déjà plusieurs dizaines de partenaires parmi lesquels des enseignes établies comme H&M, Printemps, Leroy Merlin ou Franprix ainsi que des marques "lifestyle" telles que Birchbox, Heetch ou Cityscoot et constate un réel impact sur les dépenses de ses utilisateurs chez ces marques partenaires qui financent les points. Par ailleurs, avec Joko Insights, l'application permet aux enseignes de comprendre, sur la base de statistiques agrégées et anonymisées, leur positionnement vis-à-vis des 18-30 ans grâce à des données sur leur positionnement concurrentiel. Au-delà de séduire les Millennials, Joko a donc tout bon pour intéresser les retailers également.