Mobile

L'Adblocking sur le mobile, une réalité pour les jeunes ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
L'Adblocking sur le mobile, une réalité pour les jeunes ?

En cette année 2020, les AdBlockers font-ils toujours partie du quotidien de la jeune génération, notamment sur le mobile ? De nouvelles données font le point sur la tendance. Verdict, pas toujours simple pour les marques d'être vues !

Les 18-35 ans acceptent-ils la publicité sur leur mobile ou ont-ils tendance à miser sur des AdBlockers pour surfer en ligne en toute tranquillité ? La question se pose forcément pour les marques, à l'heure où l'on parle d'une génération "jamais sans mon mobile". Plusieurs études l'ont montré ces derniers mois, les membres de la Génération Z passent en moyenne 4 heures par jour sur leur mobile. Mais 4 heures passées à faire quoi au juste ? Pour les moins de 20 ans, le téléphone est avant tout vu comme un outil de divertissement, au-delà d'être un outil de communication. Dans le détail, près de 90% des jeunes sondés déclarent utiliser leur mobile pour passer le temps et se divertir, ou dans une moindre mesure pour se cultiver (46%). Dans ce contexte, pas sûr que les jeunes aient la patience et l'envie d'accorder leur énergie au visionnage de publicités sur leur mobile. Il y a quelques semaines, Eyeo, en partenariat avec YouGov, avait mené une étude sur l'audience adblockée en France. Ce qu'il en ressortait, c'est que, si la jeune génération est celle qui est la plus active en matière d'AdBlockers, les devices mobiles restent quoi qu'il en soit moins touchés. Aujourd'hui, de nouvelles données mises en lumière par le dernier rapport Blockthrough, nouveau propriétaire de PageFair, vient remettre en question cette idée.

L'Adblocking sur le mobile, une réalité pour les jeunes ?

Selon les données de ce nouveau rapport, 763M de devices ont un Adblocker à l'heure actuelle. Parmi ce nombre total, 527M sont des mobiles, ce qui représente une augmentation de +64% depuis fin 2016. À l'inverse, le blocage est en baisse de -16% sur desktop. En pratique, donc, désormais, 69% de l’AdBlocking concerne le mobile. Ce chiffre est plutôt logique dans le sens où la jeune génération, la plus adepte des logiciels bloquant la publicité, est désormais beaucoup plus active sur son mobile que sur un ordinateur. Dans ce contexte, c'est donc logiquement sur ce support qu'elle cherche à contourner la publicité. Pour rappel, selon l'étude menée par Eyeo, près de la moitié (48%) des utilisateurs français de 18-24 ans interrogés pensent que les formats publicitaires invasifs continueront d’exister et que les adblockers resteront d’actualité dans 10 ans. La fin du blocage de la publicité, ce n'est donc pas pour demain !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Mobile : WeWard, l'appli motivante qui vous paye pour marcher, tout bon auprès de la génération bons plans
À lire aussi
Les données à connaître en 2020 sur le rapport de la Génération Z à son mobile
À lire aussi
La Génération Z passe 4 heures par jour sur son mobile, mais à y faire quoi ?
Encore plus de contenus
Société il y a 1 jour

Les jeunes Français vont-ils passer de "vraies" vacances en cet été 2020 ?

Cet été 2020 ne sera comme aucun autre. La crise sanitaire en cours fait que les Français, et notamment les 18-35 ans, doivent renoncer à certains plaisirs et à certaines habitudes de vacances. Une nouvelle étude signée Homair Vacances et Opinion Way sur l'impact de la pandémie de Covid-19 sur les vacances des Millennials français.

Les jeunes Français vont-ils passer de "vraies" vacances en cet été 2020 ?
L'Adblocking sur le mobile, une réalité pour les jeunes ?
Pixel de tracking