Société

L'apéro virtuel, un incontournable de la rentrée 2020 pour la jeune génération ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
L'apéro virtuel, un incontournable de la rentrée 2020 pour la jeune génération ?

Pendant le confinement, l'apéro virtuel s'est imposé comme une activité très appréciée par les 18-35 ans. Une étude s'intéresse au sujet et montre que la tendance est bien partie pour durer, reconfinement ou pas !

Pendant la période de confinement, pour aider les Français à garder un lien social avec leurs proches hors du foyer confiné, des nouvelles pratiques plus ou moins étonnantes ont fait leur apparition. La rédaction d'Air of melty vous en parlait il y a quelques mois, les "coronapéros" ont notamment beaucoup amusé la jeune génération confinée. Aujourd'hui, une récente étude Boursin x IFOP dédiée au rapport des Français à l’apéritif montre à quel point cette tendance a effectivement été suive par les jeunes Français, avec près de la moitié des moins de 35 ans qui s'est laissé séduire par ce nouveau format de l'apéritif. Il faut dire que, avant le confinement, 57% des 18-24 ans et 52% des 25-34 ans prenaient déjà l'apéro au moins une fois par semaine, que ce soit à la maison avec des proches ou au bar/en terrasse. Dur donc de devoir renoncer à ce plaisir pendant le confinement. D'ailleurs, alors que 61% de l'ensemble des Français estiment que la possibilité de prendre un apéritif avec des amis ou des personnes de son entourage fait partie des loisirs qui leur ont le plus manqué pendant le confinement, c'est le cas pour 73% des moins de 35 ans. Toujours selon cette étude, les loisirs que les jeunes souhaitaient retrouver en priorité étaient donc justement la possibilité de prendre un apéritif avec des amis ou des personnes de son entourage (29% vs 25% des Français) devant les voyages (23%), les balades de plus d'une heure (18%), les sorties dans des lieux fermés (11%), les sorties dans les lieux ouverts (10%) ou encore les pique-niques dans les parcs (6%).

L'apéro virtuel, un incontournable de la rentrée 2020 pour la jeune génération ?
Crédit : Unsplash - Alex Guillaume

Au total, ce sont pas moins de 45% des moins de 35 ans (48% des 18-24 ans et 42% des 25-34 ans) qui ont participé à des apéritifs virtuels pendant la période de confinement, versus 30% de l'ensemble des Français. C'est avant tout l'apéritif salé (52%) qui a séduit les jeunes sondés par Boursin x Ifop, devant l'apéritif salé-sucré (33%). Et à l'heure où les jeunes sont devenus des cordons bleus pendant le confinement, c'est l'apéritif préparé maison qui l'emporte devant les apéritifs achetés (37% vs 15%). Mais, généralement, 4 jeunes sur 10 associent les deux. Pour six jeunes sur dix, ce type d'apéritif est complémentaire des apéritifs physiques, ce qui explique le fait que cette pratique pourrait bien s'ancrer dans leur quotidien. Ainsi, ils sont près d'un sur deux (57% des 18-24 ans et 34% des 25-34 ans) à avoir l'intention de poursuivre cette pratique, dont 3 sur 10 probablement. Pour 86% des Millennials français, les apéritifs virtuels ont permis, malgré le confinement, d'entretenir un lien avec des amis ou des personnes de leur entourage. Pour 79%, cela a aussi permis de renouer des liens avec des amis ou des connaissances plus éloignées géographiquement. Quelle que soit la raison qui les a incité à commencer les apéros virtuels, force est de constater que cette tendance est bien partie pour rester !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Les femmes de la Génération Z seraient les plus complexées en France
À lire aussi
Les Millennials, accros à l'astrologie ?
À lire aussi
Voyage, immobilier, mariage, qu'est-ce qui fait réellement rêver les Millennials pour la rentrée 2020 ?
À lire aussi
Quelles Journées du Patrimoine pour les Millennials en 2020 ?
À lire aussi
La jeune génération, éloignée de l'esprit "Charlie" ?
À lire aussi
Les Millennials français et l'upcycling, quelle réalité en 2020 ?
Encore plus de contenus
Ikea il y a 2 jours

Ikea ouvre son tout premier magasin de seconde main

La seconde main s'invite de plus en plus souvent dans nos vies, dans tous les domaines de consommation ou presque. Dans ce contexte, l'enseigne d'ameublement Ikea vient d'annoncer l'ouverture prochaine de son tout premier magasin justement dédié aux meubles d'occasion.

Ikea ouvre son tout premier magasin de seconde main
Mobile il y a 3 jours

Moka, "Beaucoup de jeunes aimeraient investir le plus tôt possible mais ne savent pas comment faire" (EXCLU)

À l'heure où la jeune génération se dit globalement sérieuse et responsable sur le plan des finances, on note que les moins de 35 ans restent quoi qu'il en soit peu enclins à épargner pour financer l'ensemble de leurs projets de vie. Pour l'interview de la semaine, Maxime Le Maître, Country Lead France chez Moka, nous parle d'une situation qui pourrait bien changer à l'avenir.

Moka, "Beaucoup de jeunes aimeraient investir le plus tôt possible mais ne savent pas comment faire" (EXCLU)
L'apéro virtuel, un incontournable de la rentrée 2020 pour la jeune génération ?
Pixel de tracking